C’est officiel depuis aujourd’hui, le Nexus S est annoncé conjointement avec la dernière version d’Android : 2.3 Gingerbread. Le Nexus S devient la plateforme de référence pour le développement de l’OS.

Android d’abord. La nouvelle version de l’OS, Android 2.3 Gingerbread, arrive avec son lot de nouveautés. La première fonctionnalité assez intéressante est le support natif de la VoIP / SIP. Cela permet d’ajouter un protocole téléphonique aux appareils Android. Pour l’utilisateur l’intérêt est énorme puisque le support des systèmes Freephonie, Ippi ou Keyyo sera facilité comme c’est déjà le cas sur les téléphones Symbian. Ce sont les opérateurs mobiles qui vont regarder cela d’un mauvais œil. SFR par exemple bloque les ports adéquats.

La nouveauté suivante est le support des NFC. cette technologie de communication sans contact permettra de développer beaucoup d’applications sécurisées ou non. L’ensemble de l’industrie se posait la question d’un lancement à grande échelle. Google vient de plébisciter son usage. Cela tombe juste au moment où Mastercard et l’AEPM annoncent la publication de spécifications interopérables pour l’usage des NFC. Le porte monnaie est à 2 pas.

Gingerbread apporte aussi le support de capteurs supplémentaires comme le gyroscope. La gestion d’un DSP (Digital Signal Processing) pour le gestion d ‘effets sonores. Le système ajoute beaucoup de composants graphiques et le support d’écrans « extra larges » jusque 10 pouces. cela devrait améliorer ainsi le support des tablettes, l’un des buts annoncés de cette version. Enfin, cette version apporte beaucoup d’éléments aux développeurs pour être plus précis dans la gestion des différentes plateformes matérielles. La fragmentation commençait à être galopante. Cette version ne la supprimera pas mais aidera à la contenir quelques peu.

Le Nexus S enfin.Le téléphone développé avec Samsung sur la base du Galaxy S mais avec un certain nombre d’éléments ajoutés. En plus du logiciel ci-dessus, le Nexus S embarque un composant NFC, des capteurs dans tous les sens dont un gyroscope 3 axes. Un système de réduction de bruit logiciel a été ajouté un peu comme sur le Nexus One. Pour le reste, c’est plus classique : écran Super Amoled de 4 pouces, processeur 1Ghz Hummingbird, connectivité au top…  (spécifications complètes). Il sera disponible pour les développeurs dès le 16 décembre aux USA et dès le 20 décembre en Angleterre. Pour les autres, il faudra patienter.

A propos de l'auteur:
Tostaki

Blogueur sur SOSAndroid et SOSiPhone, je conseille et accompagne quelques entreprises dans leur développement sur le mobile.

Site web - Twitter - Tous les articles

Mots-Clefs: , , ,