smartphone reconditionné

Les appareils de seconde main sont nombreux sur le marché. Des fois, on se laisse emporter par une bonne affaire (en matière de prix) et on néglige les autres critères. C’est une mauvaise idée ! Faire une acquisition de ce genre de produit nécessite de la vigilance et de la prudence. C’est la raison pour laquelle, on va aborder les points à vérifier avant d’acheter un smartphone reconditionné.

S’assurer de l’autonomie de la batterie

La batterie est l’un des principaux défauts des smartphones reconditionnés. Il se peut que quelques heures après l’allumage, elle est déjà essoufflée. De plus, avec l’utilisation de l’Internet, de l’appareil photo ou d’autres applications énergivores, elle n’arrive pas à tenir longtemps. Autant avoir une garantie de rechange sur ce point-là avant de procéder à l’achat.

Vérifier le grade du smartphone

Il existe quatre grades, cela peut être alphabétique ou numérique. Il reflète la qualité du téléphone par rapport au neuf. Le premier a un état excellent tant au niveau de l’écran, de la coque ou de la tranche. Les restes présentent plus ou moins de traces de rayures ou d’usure. Toutefois, c’est fondamental de vérifier que malgré les défauts, l’appareil n’a pas perdu sa fonctionnalité. Sur ce, consulter ce site permet de trouver un smartphone presque neuf.

La durée de la garantie

La garantie légale est de 24 ans. Par contre, pour les appareils reconditionnés, les vendeurs ont tendance à les réduire entre 06 et 12 mois. Le mieux c’est d’avoir le maximum de garantie. En outre, il ne faut pas en rester là, les plateformes posent des clauses auxquelles la responsabilité n’est pas valable. Sur ce, il est nécessaire de lire les conditions d’engagement du vendeur afin de ne pas être surpris d’un refus de réparation, de rechange ou autres.

Les accessoires qui accompagnent le smartphone

Dans la plupart des cas, les smartphones reconditionnés ne sont pas livrés avec leurs accessoires d’origine. L’acheteur doit donc vérifier si au moins ils respectent les normes de sécurité et de compatibilité. En effet, un chargeur bon marché peut abîmer rapidement la batterie du téléphone. De plus, ils peuvent être dangereux pour l’utilisateur au cas où ils ne seraient pas dans les normes.

Vérifier le déblocage du mobile

Des fois, les opérateurs bloquent les smartphones pour un usage exclusif, histoire d’assurer l’engagement. Avant de les remettre sur le marché, les vendeurs passent au déblocage afin que le futur acquéreur puisse l’utiliser avec n’importe quel réseau. Il ne faut donc pas oublier de se renseigner concernant ce sujet au lieu de dépenser de l’argent de plus pour une opération ultérieure.

L’état de verrouillage de l’activation

Les fabricants ont mis en place des systèmes de protection de données pour certains smartphones comme l’iPhone. Il se peut que le téléphone soit toujours associé à l’iCloud de l’ancien utilisateur. À un moment donné, le smartphone va exiger un mot de passe pour retrouver son fonctionnement. Dans le but d’éviter ce problème, il est important de vérifier si ce verrouillage est actif ou non. Le cas échéant, c’est primordial de le dissocier à son ex-propriétaire.

La fiabilité du vendeur

Les sites qui proposent des smartphones d’occasion sont nombreux. Ce n’est pas nécessaire de se précipiter, il faut prendre le temps de faire le choix. D’ailleurs, les vendeurs malhonnêtes ne manquent pas de trouver une cible. Le mieux c’est de faire une comparaison en ce qui concerne le prix ou la qualité. En plus, les commentaires à propos de la plateforme ou du vendeur peuvent aider à en évaluer la stabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *