Surikate lance la première grande enquête sur la galaxie Android.

Posté par SOS Blog's Team le jeudi 28 juillet 2011

Surikate, anciennement connue sous le nom d’Appsteur, est une société française spécialisée dans le marketing mobile et la promotion d’applications mobile.
A dater de ce mercredi 27 juillet et jusqu’au 21 août, elle propose aux détenteurs d’un smartphone et/ou d’une tablette Android de répondre à un questionnaire en ligne. Le but ? « Mieux connaître la situation réelle d’Android sur le marché des smartphones, notamment en France qui est l’un des marchés les plus dynamique d’Europe » explique Jules Minvielle, Président de Surikate.

Cette enquête en ligne se compose d’un double questionnaire, l’un pour les tablettes, l’autre pour les smartphones. Il est rapide, clair, et les choix de réponses sont aussi variés que les propositions de questions.
Il est à compléter à cette adresse : http://www.surveymonkey.com/s/K9GKDC2

Notre seul regret, ils n’ont pas mis SOSAndroid.fr dans la liste des sources de référence

Actualités, Marketing mobile, Sondages | Ajouter un commentaire

2 nouvelles tablettes Sony sous Android 3.0

Posté par SOS Blog's Team le mardi 26 avril 2011

Le géant japonais de l’électronique a dévoilé mardi à Tokyo deux tablettes numériques portant les noms de code S1 et S2, la seconde comportant deux écrans.

Dans le but de rivaliser avec les iPad d’Apple, meneur américain dans ce domaine, Sony a présenté deux tablettes numériques. Ces deux nouveaux appareils fonctionnent sous le système d’exploitation Android 3.0 de Google. Le modèle S1 est doté d’un écran de près de 10 pouces (près de 25 cm) de diagonale, de deux caméras, d’un accès au réseau par technologie sans fil Wi-Fi.

Le deuxième, S2, se plie en deux et se loge ainsi dans une poche. Son format est plus grand que celui d’un «smartphone» mais plus petit que celui d’une tablette de type iPad. Ouvert, le S2 laisse apparaître deux écrans tactiles en couleurs de 5,5 pouces de diagonale chacun.

Cette conception est particulièrement pertinente pour la lecture de livres numériques dont le contenu s’affiche sur les écrans comme sur deux pages en vis-à-vis.

Ces produits seront accompagnés de services de contenus en ligne, «accessibles de façon rapide pour acheter et télécharger des vidéos, des musiques, et autres divertissements», a insisté un responsable de Sony, Kunimasa Suzuki, lors d’une conférence de presse.

Ces nouvelles tablettes seront aussi compatibles avec des jeux en ligne originellement destinés à la plate-forme PlayStation. Les livres numériques pourront aussi être téléchargés et lus sur ces terminaux multimédias. Ils devraient être disponibles à compter de cet automne progressivement dans les différentes région du monde.

 

 

Actualités, Constructeurs mobiles | Ajouter un commentaire

L’avenir des tablettes est il l’automobile ?

Posté par SOS Blog's Team le mardi 26 avril 2011

Pour tous ceux qui ont acheté un jour une voiture, vous savez la complexité de choisir les options multimédia. Le GPS implique de faire un sacrifice la compatibilité avec un support de stockage de masse USB ou sur la compatibilité avec telle ou tel format de fichier son. Le lecteur CD supporte les MP3 et WMA sur une galette de 700 Mo mais pas les DVD. La connectivité 3G est rarement proposée ou alors à des prix monstrueux. Les mises à jours sont souvent complexes et rares voire inexistantes. Bref c’est le casse tête et la vidange du porte monnaie. C’est à se demander pourquoi les constructeurs automobile rendent les choses aussi compliquées et finalement très déceptives. Un de mes amis a, par exemple, un GPS embarqué impossible à mettre à jour dans sa Renault. Il a fini par acheter un Tomtom… No comment …

Les tablettes ont probablement une place dans l’automobile, sur la planche de bord, alors que tous les analystes du marché disent que le démarrage sera plus lent que prévu et qu’Apple restera leader pour un moment encore. Ce serait un accélérateur de développement incroyable.

Les fabricants de multimédia classiques, tel Acer, LG, Samsung et tous les autres, ont probablement une carte à jouer. Les tablettes que nous voyons arriver ont toutes les fonctionnalités nécessaires sur un seul et même appareil. L’effort d’intégration est donc réduit. Ces « ordinateurs » proposent aisément  : navigation point à point, recherche d’itinéraire, vigilance radar communautaire, radio, musique sous diverses formes, vidéo (sauf en roulant !!! ou alors diffusée sur les écrans d’appui tête), navigateur internet, installation d’applications, mémoire de masse, connectivité 3G, Wi-Fi, Bluetooth, sorties audio et HDMI, écrans larges et tactiles.

Il leur manque seulement l’intégration des interfaces du véhicule et dans la mise en forme de la proposition de service. Quelques applications développées spécifiquement tel un Launcher et les applications gérant la fonction « ordinateur de bord » ne devraient pas représenter trop de travail. La connexion 3G sera la clef pour proposer des services innovants, de qualité et simples d’utilisation. Un accord avec les opérateurs mobile est donc nécessaire (1 par pays ou en passant par des « agrégateurs »). Nous pouvons alors imaginer quelques services :

  • Mise à jour à distance « OTA » des logiciels de bord (ce qui est beaucoup moins cher que de lancer une campagne de rappel en concession)
  • Diagnostic à distance des paramètres du véhicule et mise en relation avec le réparateur certifié le plus proche
  • Assistance dépannage rapide du constructeur ou de l’assureur
  • Interactions à distance avec le véhicule depuis son smartphone (envoie moi ta position, je ne te retrouve plus … Google Maps fait le reste, …)
  • Activation de fonctionnalités pour une certaine période (je pars en vacances dans le nord de l’Europe, j’ai besoin des cartes de navigation de Suède, …)
  • Localisation, arrêt à distance du véhicule qui vient de se faire voler et condamnation du démarrage
  • Partage de contenu multimédia avec tous les équipements du bord
  • Synchronisation de sa bibliothèque multimédia avec les équipements de la maison en Wi-Fi (fini d’avoir à graver un CD MP3 …)
  • Partage de la connexion 3G via le mode « Hotspot Wi-Fi »
  • Envoi des dernières photos de vacances « on the road » vers les réseaux sociaux, stockage de ces même photos pour décharger l’appareil photo
  • Vigilance radar communautaire intégrée tel Coyote, Wikango, Inforad, …
  • Gestion d’un parc automobile pour les sociétés
  • Organisation avancée pour les professionnels (itinéraire pré-chargé sur le GPS en fonction des rendez-vous de la journée via une synchro de calendrier, …)
  • Service de conciergerie

Des idées telles que les 14 ci-dessus, il y en a beaucoup. Bien présentées et étudiées, ce serait un atout formidable pour les constructeurs automobile. Si en plus, la tablette est intégrée à tous les véhicules et que l’activation des fonctionnalités se fait à distance selon les paramètres du « compte client », cela permet d’industrialiser fortement et de réduire sur une même échelle les coût par effet de volume. Le prix restera donc « mesuré » pour l’automobiliste.

Quel sera le premier constructeur à suivre ce type d’approche ? Voyez vous un avantage à ce que les constructeurs se lancent ?

Constructeurs mobiles, Futur du mobile, Marketing mobile | 2 commentaires

Selon Gartner, Android mettra quelques années à rattraper l’iPad..

Posté par SOS Blog's Team le vendredi 15 avril 2011

 

D’après Gartner, une entreprise d’informations en recherches technologiques, la guerre des tablettes qui vient de commencer est pour l’instant gagnée par Apple, qui restera leader pour au moins 4 ans. Actuellement, la société au fruit possède 69% de part de marché des tablettes, grâce à l’iPad et à l’iPad2, tandis que Google n’en détient que 20%. Bien que Gartner voit les part d’Apple décliner tandis que celles d’Android augmentent, Apple gardera le plus gros morceau de ce gâteau des tablettes, avec 47% en 2015 contre 39% pour Google.

Mais qu’en est-il des 14% restant ? Les analystes en technologies espèrent que BlackBerry, avec ses tablettes sur la plateforme QNX, gagne la troisième place dans cette course, avec 10% de part de marché pour 2015. Les 4% restant seront probablement pour notre outsider Microsoft qui ne devrait pas sortir de tablettes avant l’année prochaine, lui donnant un sacré désavantage contre Apple. Bien sûr tout cela n’est que spéculations et n’est donc pas forcément très précis. Android n’étant pas une seule et même société, il faudra faire avec les politiques des constructeurs. Quand à Apple.. c’est Apple  😉

 

Source : techradar.com

Actualités, Constructeurs mobiles | 4 commentaires

La Samsung Galaxy Tab 8.9 est confirmée

Posté par SOS Blog's Team le lundi 21 mars 2011

Alors que l’on entendait dans les discussions discrètes autour du stand Samsung au MWC sa probable existence, elle sera annoncée demain au CTIA. La tablette Samsung Galaxy Tab 8.9 sera annoncée demain. C’est Pocketnow qui publie les images de la fiche signalétique.

Nous y apprenons plusieurs choses : elle sera animée d’un processeur double cœur comme sa grande sœur 10.1, sera épaisse de 8.6 mm (8.8 pour l’iPad, mais 0.2 mm de différence, vous n’en verrez rien), et pèsera 470g. Le plus intéressant vient de l’interface graphique : Android Honeycomb avec Touchwizz nouvelle version. Nous avons pu en avoir un apperçu la semaine dernière sur les quelques Galaxy S II présentés à Paris. Le gain fonctionnel est énorme et la rend agréable. Jusqu’à présente, je n’était pas fan, mais j’ai trouvé cela beaucoup plus sympa que l’existant. Cela confirme également qu’Honeycomb ne mettra pas fin aux interfaces constructeurs (voir HTC Flyer). Ce n’est pas plus mal pour éviter de rendre le marché insipide.

Il restera à voir le positionnement tarifaire et la disponibilité.

Actualités, Constructeurs mobiles | 1 commentaire

HTC Flyer, quelques détails sur la commercialisation

Posté par SOS Blog's Team le lundi 21 mars 2011

La tablette HTC Flyer a été présentée à la presse la semaine dernière à Paris. Elle sera disponible en deux versions : avec et sans 3G. La version Wi-Fi seul arrivera un peu plus tard car le besoin est apparu après les analyses des ventes de Noël dernier. Il est étonnant que ce constat arrive « si tard ». Toutefois, pour contrer l’iPad, c’est nécessaire.

Le HTC Flyer arrivera donc mi-avril en WiFi + 3G – 32 Go pour un tarif de 649€. C’est un tarif un peu cher mais cadré par rapport à une Galaxy Tab. Elle arrivera avec Android 2.3 Gingerbread dont l’interface Sense sera adaptée à l’écran de 7 pouces.

La version Wi-Fi arrivera mi-mai pour 499€ en 16 Go et 579€ en 32 Go. Cette version pourrait arriver directement en Android 3.0 Honeycomb. L’interface HTC Sense 3.0 serait proposée simultanément. Elle intègrerait l’ensemble des services sur lesquels Abaxia (intégré à HTC) travaille depuis de nombreux mois. La version Wi-Fi + 3G pourrrait donc bénéficier de la mise à jour au même moment vers Honeycomb.

Pour rappel, cette tablette de 7 pouce fonctionne avec un processeur MSM8255 cadencé à 1,5 GHz contre 1 GHz pour les téléphones de la marque. C’est probablement la raison du sentiment général de fluidité constaté lors de la présentation. Ci-dessous, la vidéo réalisée par Alexis de GPS & Co.

Actualités, Constructeurs mobiles | 3 commentaires