Symbian se modernise et s'inspire

Posté par SOS Blog's Team le Dimanche 8 novembre 2009

symbianL’interface Serie 60 V3 de Symbian a vécu. La version 5 peine à convaincre de part ses performances avec un gout de non achevé. Il était donc impossible de rester comme cela et de regarder sans bouger les concurrents grignoter peu à peu le gâteau. Il y va de l’honneur su premier système pour smartphone.

Symbian^3 est donc prévu pour février 2010 et inclura quelques 600 nouveautés annoncées. Il sera utilisé par Nokia (bien sûr), Samsung et Sony Ericsson. Il intègrera entre-autres les derniers standards web (réseaux sociaux, pléthore de widgets, un navigateur web complet,…), les NFC (paiement sans contact), et bien sûr tout ce qui fait la réussite des mobiles actuels : haute connectivité, services géo-localisés, accéléromètre, boussole, … Sauf la gestion multitouch des écrans.

A y regarder de plus près dans la vidéo démontrant le concept, on y retrouve des inspirations larges d’Android, de l‘iPhone, et du travail de Larvalabs.

Actualités, Systèmes d'exploitation | 1 commentaire

Sony Ericsson, Quelle stratégie mobile ?

Posté par SOS Blog's Team le Jeudi 29 octobre 2009

sony_ericsson_logo

Cela ne vous a pas échappé, Sony Ericsson redevient actif que la scène mobile. Alors que nous les disions au bord de la faillite en mai dernier, il est intéressant d’observer comment la société rebondit.

La première chose que nous pouvons affirmer : ils se positionnent en très haut de gamme. Par exemple, le Xperia Rachael sera positionné à un prix hors pack opérateur au delà de 600€ avec des caractéristiques exceptionnelles. Le Satio (550€) est lui aussi positionné en haut de gamme sur le segment Symbian. Le Xperia X2 (680 €) est aussi en haut de gamme des terminaux Windows Mobile. Quelques terminaux java entièrement tactiles seront aussi proposé sur ce segment en mode convergeant avec les Playstations.

Bref, Sony Ericsson privilégie donc les personnes à forts revenus et adresse tous les types d’OS contrairement à Motorola qui se concentre sur Android uniquement.

Pourquoi ne pas avoir rationalisé les plateformes mobile smartphone ? Il semble par exemple que Symbian soit incontournable pour vendre des mobiles aux opérateurs. En effets, les cahiers de spécifications qu’ils distribuent aux constructeurs ne se sont pas encore adaptés à des plateformes comme Android. Pour générer du volume, il est donc clair que c’est l’opérateur qu’il faut d’abord convaincre du fait de leur rôle prédicateur fort. Dans le même temps, passer à coté d’Android est impossible pour un grand constructeur multi plateforme. Windows Mobile n’ayant pas dit son dernier mot, n’est pas encore temps de l’abandonner.

Sony Ericsson, du fait de son placement, sera donc sur un marché à volumes plus faibles mais à fortes marges. Le segment des smartphones a observé de la croissance alors même que l’ensemble du marché mobile était en forte décroissance. Il s’agit donc d’un pari pour Sony Ericsson qui fait obligatoirement penser à Apple lors du début de l’iPhone. Il leur manque seulement la dimension communautaire passionnée de la marque à la pomme.

Constructeurs mobiles | 2 commentaires

Symbian entre un peu plus dans l'opensource – Son noyau est rendu disponible

Posté par SOS Blog's Team le Vendredi 23 octobre 2009

symbianSymbian vient de publier les sources de sont noyau sous la licence EPL (Eclipse). C’est là une étape de plus que vient de franchir la fondation pour redonner un peu d’attrait à son système pour les plateformes mobiles. L’ensemble du kit peut être téléchargé à partir du site de la fondation.

Symbian en profite également pour annoncer la disponibilité du SMP (Symmetric Multi Processing) avec la mise à disposition de la plateforme ST Ericsson U8500 qui se base sur un  processeur ARM Cortex A9 (bi cœur) comme le montre la vidéo ci-dessous.

Symbian bouge, Gartner leur prévoit encore la première place en 2012, mais est-ce suffisant ?

Actualités, Constructeurs mobiles | Ajouter un commentaire

La première chose est de reconnaitre le succès incontesté de l’iPhone. 33 millions d’unités vendues en Septembre 2009 dont 2 millions en France. Une mémorable claque a été donnée à l’ensemble du marché mobile en Juillet 2007. Le rythme des sorties de nouveau mobiles va toutefois en faveur d’Android. Une question vaut donc le coup : reste-t-il de la place pour les autres plateformes mobiles ? Qu’en pensent les professionnels du secteur ?

Guillaume Decugis – CEO de Goojet
Oui je le pense. L’histoire d’autres marchés comme celui des PCs a montré que partir le premier ne suffisait pas. Ceci dit, Apple a également démontré qu’il avait tiré les leçons et qu’il pouvait devenir dominant: c’est le cas sur le marché de la musique digitale où la combinaison iPod/iTunes semble indétrônable. Plus concrètement sur le marché des mobiles, il faut prendre en compte une de ses caractéristiques importantes et vraies dans tous les pays: ce sont les opérateurs mobiles qui font les ventes en promouvant les terminaux et en les subventionnant. Même Apple (qui à l’origine ne voulais pas de ce modèle) a dû finir par l’accepter : les ventes d’iPhone n’ont décollé qu’une fois les subventions classiques appliquées par Orange en France et d’autres opérateurs dans le monde. Il me semble que les opérateurs vont tout faire pour qu’il y ait non pas 1 ou 2 plateformes de smartphones mais plusieurs – tout comme ils ont dans le passé lutté – avec un certain succès – contre l’hégémonie de Nokia qui n’est jamais devenu le « Microsoft des mobiles ».

Christophe Romei – Fondateur de ServicesMobiles.fr
Il existe plus de 20 stores d’application mobile dans le monde entre les opérateurs, les constructeurs, les players et cela risque encore de grossir, nous sommes 4 milliards à avoir un mobile, et les mobiles de type Smartphone représentent une petite partie, pas 20% dans les pays à fort potentiel où les taux de pénétration saturent. Il reste encore beaucoup d’espace  et les choses ne font que commencer… 2015 a toujours été considéré comme une date phare par de nombreuse personnes dans l’industrie du mobile comme mature pour un marché qui aura la LTE et des terminaux qui ne seront pas simplement des mobiles, comme on les considère  en 2009 !
D’autres part les stores dans les pays émergents n’en sont qu’au tout début de l’histoire et les BRIC ( brésil, russie, inde, chine),auront de multiple stores avec 2 leaders : l’inde et la Chine

Morgan Segalis – CEO de Hambel Software
Seules les plateformes vraiment innovantes pourront peut être tirer leur épingle du jeux. Il reste encore beaucoup à faire dans le domaine du smartphone mobile. Une place est à prendre comme challenger en jouant sur les défauts des ces 2 plateformes, sans pour autant négliger leurs points forts. Une société réactive qui montre qu’elle ne délaisse pas son produit une fois sorti, pourrait percer dans ce milieu. Aujourd’hui, on n’a plus besoin de changer d’iPhone pour avoir les nouveautés et améliorations logiciels qu’Apple propose, c’est un grand plus. Il ne faut pas oublier que le succès de l’iPhone et d’Android est principalement dû à la facilité de télécharger des applications.

Il apparait clairement pour les professionnels, que le monde mobile ne va pas se limiter à 2 plateformes dans un proche avenir. Le mélange de la régulation de fait des opérateurs, la progression du marché dans les pays émergents, La guerre des stores et l’innovation fera que 2 seules plateformes n’étoufferont pas les autres acteurs. C’est plutôt une bonne chose. Ceci même si Nokia a, pour la première fois de son histoire, annoncé des pertes.

En se plaçant à 2 ans (vous savez 2012, l’année dont nous entendrons parler tous les jours d’ici peu), Gartner montre bien cette tendance. Sauf Symbian qui restera au dessus du lot, les dauphins seront bien Android, Apple, Blackberry et Windows mobiles tous avec des parts de marché équivalentes. Le paysage restera donc dense.

gartner2012-1

gartner2012-2

Actualités, Systèmes d'exploitation | 3 commentaires

Nokia préfère Symbian !

Posté par SOS Blog's Team le Lundi 6 juillet 2009

nokia-no-android-198Suite à la parution de l’article du Guardian, Nokia a vivement contré la rumeur d’une incursion sur Androïd.

Comme nous le laissions entendre, il y avait gros dans la balance : cohérence de stratégie pour les utilisateurs adaptes de Symbian et des différentes version de l’interface S60 (dont la V5 apporte le support tactile), cohérence de la stratégie des market places, futur de la Symbian Fondation.

Bref, en la voix de Xavier Des Horts et du service de presse France, Nokia ré-affirme sa préférence à Symbian pour équiper ses smartphones.

Constructeurs mobiles | Ajouter un commentaire

Nokia se lance sur Androïd ?

Posté par SOS Blog's Team le Lundi 6 juillet 2009

nokia-android-198Aussi surprenant que cela puisse paraitre, c’est l’histoire que partage The Guardian : Nokia serait en train de préparer des téléphones basés sur Androïd et de fait entrer dans l’Open Handset Alliance. C’est un virage surprenant car tout le monde connais l’engagement de Nokia pour Symbian qui vient de passer en Open Source (voir article 12/2008) afin de favoriser la communauté de développeurs et contrer la concurrence (iPhone, Androïd).

Dans les faits, Nokia devrait présenter de nouveaux terminaux tactiles lors de la Nokia World Conference en septembre prochain.

Il s’agirait d’une réaction de Nokia qui voit ses parts de marché sérieusement grignotées par la concurrence iPhone, Blackberry et Androïd ! Il faut dire que l’iPhone, malgré les remontrances des afficionados continue sa marche tranquille, le canadien RIM est au mieux de sa forme et Androïd est en train d’établir une base de croissance solide avec une demi douzaine de terminaux pour la fin de l’année et 4 à 5 constructeurs engagés. Nokia, en leader du marché, se doit donc de maintenir le cap et la position. Si ces informations se confirment, il faudra juste que cela ne déroute pas les clients fidèles de la marque … Il faudra aussi attendre de voir le positionnement de Nokia entre Ovi et Android Market.

Rendez-vous en Septembre donc !

Source : The Guardian via Engadget

Constructeurs mobiles | 6 commentaires

Sony Ericsson : sortir de la tourmente et … un PSP Phone

Posté par SOS Blog's Team le Mardi 12 mai 2009

sony_ericsson_logoLors d’un entretien avec The Financial Times, Hideki Komiyama, président de la société a fait un bilan sur l’entreprise. Elle perd des parts de marché suite à des erreurs stratégiques : rivalités internes, manque d’innovation sur les smartphones, idées trop vite copiées par la concurrence.

Il fait aussi le deuil de UIQ, interface tactile développée au dessus de Symbian que Sony Ericsson ne supportait pas assez. C’est au point que Nokia est arrivé avec l’interface S60 V5 qui assure peu ou prou la même fonction. Bref, les choses vont mal pour Sony Ericsson et certains analystes vont jusqu’à comparer l’entreprise à Motorola la mauribonde.

Après une sérieuse ré-organisation, Sony Ericsson se concentre maintenant à proposer des téléphones qui puissent conquérir les utilisateurs et aller plus loin que le test Xperia X1 (développé et fabriqué par HTC dans les faits).

La société parie donc sur des smartphones basés sur Androïd, Symbian ou Windows Mobile. Pour le moment, aucun choix n’est arrêté. Il faudrait quand même ne pas trop tarder. La machine est lancée à pleine vapeur chez les concurrents. La multiplication des OS risque aussi de disperser les énergies.

Surprise tout de même, alors que cela avait été démenti plusieurs fois, un téléphone PSP serait en préparation. Voilà de quoi redonner envie aux plus technophiles. L’association de la console à succès de Sony et de la bonne base des téléphones Sony Ericsson peut conduire à un excellent produit.

Source : FT.com

Constructeurs mobiles | Ajouter un commentaire

Nokia Photo Browser

Posté par SOS Blog's Team le Mardi 31 mars 2009

Nokia propose pour ses téléphones à écran tactile (5800 Express et prochainement N97), une application de navigation dans la galerie photos en 3D : Photo Browser. L’application exploite l’accéléromètre et bénéficie de fonctions sympatiques comme la loupe ou la reconnaissance automatique des visages.

L’interface utilisateur simple et facile d’accès devrait la rendre très attractive pour les utilisateurs. Il reste à savoir quand Nokia la proposera de série sur tous ses mobiles (en version béta seulement pour le moment)

L’application sera aussi rendue disponible sur les Symbian S60 V3 (non tactiles).

Applications mobiles | Ajouter un commentaire

Youtube optimisé sur Windows Mobile et Symbian

Posté par SOS Blog's Team le Samedi 21 mars 2009

Tout le monde se souvient de l’entrée fracassante de Youtube sur l’iPhone et de son entrée fracassante. Pour augmenter ses parts de marché, l’équipe a travaillé à optimisé le service sur d’autres plateformes mobiles. Ce fût Androïd d’abord (et pour cause), c’est maintenant Windows Mobile et Symbian.

Google vient en effet d’annoncer le support de ces deux plateformes (ou plutôt de grosses améliorations). Les mobiles supportées fonctionne sur WM 5 et 6, Symbian S60 V3 (liste complète). ils ont travaillé sur l’amélioration de la qualité vidéo, la rapidité de l’application, le support du WiFi, etc …

youtube-s60

Services mobiles | Ajouter un commentaire

Multi-Touch : la nouvelle génération est là

Posté par SOS Blog's Team le Mardi 3 mars 2009

stantum

Beyond the Pinch Gesture – Introducing the next generation of Multi- Touch Interfaces for mobile applications.

Tel est ce que l’on peut lire sur le site web de Stantum. Habituellement, cela peut faire sourire jusqu’à avoir testé le produit. Nous avons eu cette chance dans le hall 4 du dernier MWC à barcelone. Là où l’écran de l’iPhone a rendu ringard les écrans tactiles alors utilisés sur Windows Mobile par HTC, l’écran de Stantum a de quoi rendre ringard celui de l’iPhone.

Il semble qu’Engadget pense la même chose. En effet, la précision est vraiment au rendez-vous (< 0,8mm) ainsi que la réactivité (le curseur suit votre doigt sans aucune latence perceptible et sans le fameux jitter). De plus, fait impossible pour l’écran capacitif de l’iPhone, celui-ci est sensible à la pression. Cela permet d’imaginer beaucoup de nouvelle fonctionnalités basées sur la pression de l’écran. La gestion multitouch est elle aussi bluffante. Son écran en gèrent 4, 5, 6, … doigts simultanément. Nous avons été époustouflé par la qualité du produit.

La société que nous vous présentions début décembre a de quoi séduire le marché des constructeurs mobile. Les premiers terminaux équipés de cette technologie devraient apparaitre pour le premier trimestre 2010. Il faudra être patient, mais c’est presque demain. Associé à Androïd, ce terminal devrait faire un malheur :) (Compatible Androïd, Symbian et Windows Mobile pour le moment via la plateforme OMAP de TI).

Espérons à cette société bordelaise une belle réussite ! Ce devrait être bien parti puisque Microsoft (via les TechDays) s’intéresse aussi à leur technologie pour Windows Mobile 7.

Ci-dessous les vidéos Engadget prises lors du MWC.

Constructeurs mobiles | 1 commentaire