Bientôt des écrans Super Amoled plus grands

Posté par SOS Blog's Team le jeudi 11 novembre 2010

L’écran Super Amoled introduit avec le premier téléphone Bada, le Wave avait reçu un accueil très favorable. Utilisé également sur le Galaxy S, cet écran de 4″ ayant une résolution WVGA (480×800) n’existe que dans cette taille actuellement. Samsung a toutefois annoncé que d’autres tailles étaient en fin de conception avant de passer à une production industrielle. Il s’agit de dalles 4,5 et 7 pouces ayant toutes les deux une résolution WSVGA soit 1024×600.

Les paris sont donc ouverts sur les produits qui en bénéficieront. Une tablette Galaxy Tab II ? Un smartphone Galasy S II ? impossible à dire tant que le constructeur ne les montre pas publiquement. Il y a fort à parier que les premiers prototypes sont, d’ores et déjà, présentés aux plus gros clients afin de « réserver » une partie du budget d’achat 2011.

Pour rappel, l’écran Super Amoled présente un peu le meilleur des écrans Amoled simples et TFT. Il bénéficie de l’éclat des couleurs du premier, d’un confort de vision en lumières extrêmes qui se rapproche du second et une consommation de batterie dite moindre. Sur ce dernier point, la consommation est directement proportionnelle à la taille de l’écran et à sa résolution.

Hors catégorie | 1 commentaire

Adoptez un filtre de couleur pour consommer moins de batterie

Posté par SOS Blog's Team le mardi 6 juillet 2010

Jeff Sharpey, ingénieur logiciel chez Google, a réalisé une expérience pour le moins intéressante. Il a mesuré la consommation électrique d’un écran Oled en fonction du filtre de couleur appliqué.

Un certain nombre de téléphones ont un écran Oled ou plutôt Amoled voire Super Amoled qui en sont dérivés. Ils ont la particularité, par rapport aux écrans LCD, de s’illuminer via chaque pixel. Sur un écran LCD, la lumière est apportée par une source lumière derrière l’écran. Chaque pixel est divisé en 3 cellules : 1 par couleur rouge, vert, bleu.

Muni d’un banc de mesure industriel, Jeff Sharpey a réalisé des tests de consommation qu’il a comparé au mode nominal (écran sans filtre de couleur). Les résultats sont pour le moins surprenants en fonction de l’efficacité de restitution pour chaque couleur l’écran consomme plus ou moins.Voici les consommations observées

  • Sans filtre : 100% du nominal
  • Filtre bleu : 65% du nominal
  • Filtre sépia : 56% du nominal
  • Filtre saumon : 55% du nominal
  • Filtre vert : 54% du nominal
  • Filtre rouge : 42% du nominal

Il est donc clair que illuminé en rouge, l’économie de batterie sur la consommation de l’écran est de 58%. Elle est donc largement divisée par 2. La couleur rouge est la plus efficace à luminosité constante. N’oubliez pas que l’écran est le premier poste de consommation d’un téléphone. Ce que fait remarquer Jeff, c’est que le rendu le plus net est obtenu avec la couleur verte à cause de l’organisation même des pixels (pentile). Le rouge sera parfait en observation astronomique. Le patch du noyau et les modifications de Dev Tools sont disponibles sur le site de Jeff Sharley.

Via PointGphone

Astuces | 5 commentaires

Ecran LCD vs Amoled vs Super Amoled

Posté par SOS Blog's Team le lundi 21 juin 2010

Nous avons tous entendu parler des différentes technologies d’écran TFT, Amoled, Super Amoled, Oled… Jusqu’à présent, les comparatifs restent assez secs faute de matière pour l’alimenter. Techblog.gr s’est livré à un vrai comparatif. Ils ont comparé les écrans en intérieur et en extérieur.

Le comparatif a utilisé 3 téléphones : HTC Desire, Sony Ercisson Xperia X10 et Samsung Galaxy S. Les résultats convenus en intérieur le sont moins en extérieur.

En intérieur, le test montre que l’écran Super Amoled devance de peu l’Amoled en rendu des couleurs. Elles sont vives, brillantes et agréables à regarder. Sur l’écran TFT, les couleurs sont plus fades et manquent de « peps ». La brillance de l’écran sSuper Amoled y est pour quelque chose comme vous le verrez dans la vidéo ci-dessous.

En extérieur, au soleil les choses changent. L’écran Amoled pose le genou par terre. Il est pratiquement illisible. L’écran Super Amoled s’en sort mieux mais de peu. L’écran TFT passe lui l’épreuve correctement et s’en sort avec les honneurs.  Le Sony Ericsson X10 gagne donc sous le  soleil.

Au moment de partir en vacances, cela peut influer sur le choix de l’appareil à renouveler. Cela montre aussi que la dalle TFT n’est pas encore à remiser au placard. Lui appliquer les améliorations proposées lors du passage de l’Amoled au Super Amoled en diminuant le nombre de couches de l’écran pour favoriser la luminosité en ferait une solution plus que crédible.

Que préférez vous, le TFT sous le soleil ou le Super Amoled en intérieur ?

Constructeurs mobiles | 3 commentaires