1 smartphone sur 2 tourne sur Android

Posté par SOS Blog's Team le jeudi 16 février 2012

C’est le résultat de l’étude Gartner qui vient d’être publiée. Au dernier trimestre 2011, 50,9% des smartphones vendus fonctionne sur Android. iOS (iPhone donc) arrive en seconde position avec 23,3% du volume des ventes. Symbian maintient 11% et RIM (Blackberry) est à presque 9%. Les autres OS sont à 2% et en dessous. Toutes les plateformes ont chuté en part de marché sauf les deux premières pour un volume de vente qui s’est à peine contracté (150 millions de terminaux vendus en Q4 2010 pour 149 millions en Q4 2011).

Là où le chiffre de 50,9% pour la plateforme est remarquable, cela n’empêche pas Apple d’être la marque #1. En effet, Android est utilisé par une dizaine de constructeurs. Au sein même d’Android, il y a aussi une forte disparité de versions. Plus de 58% des terminaux utilisent Android Gingerbread (2.3) et 28% sont sur Android Froyo (2.2). Les versions précédentes (<2.2)  représentent 9,2% tandis que Android 4.0 représente 1% du parc installé.

 

Actualités, Systèmes d'exploitation | Ajouter un commentaire

Blackberry et Nokia, où en sont-ils ?

Posté par SOS Blog's Team le jeudi 14 juillet 2011

Alors qu’Android continue sa forte progression et qu’iOS ne voit pas son appartenance au peloton de tête remise en cause, 2 marques se font très discrètes. Blackberry d’abord propose en toute discretion sa tablette Playbook sans rencontrer un franc succès. Les smartphones à venir se font attendre. Le prochain Bold 9900 est « bientôt disponible » pour reprendre la terminologie officielle. Lors de l’assemblée générale des actionnaires, la direction a promis 7 nouveaux téléphones basés sur la version 7 de l’OS maison dans les prochains mois. Cela ressemble beaucoup à ce que Nokia nous avait habitué lors des dernières années. Des annonces mais point de produits.

Qu’est ce qui bloque sur Blackberry ? L’OS est à la traine en termes de fonctionnalités par rapport à la concurrence. Ensuite, la marque a du mal à attirer les développeurs sur sa plateforme très verrouillée. Ce verrouillage et des niveaux de performances trop éparts ont contraint certains à jeter l’éponge. Les efforts nécessaires ne permettent pas toujours d’atteindre la rentabilité. Enfin, les utilisateurs se voient parfois dans l’impossibilité d’accéder à des fonctionnalités de base (BBM, MMS, AppWorld …) car le serveur central de la marque les bloque … Enfin, la marque n’a pas de dialogue direct avec ses clients. Elle ne parle qu’aux gros opérateurs. Difficile dans ces conditions de rassembler.

Nokia avait largement surpris en annonçant son « alliance » avec Microsoft en février dernier. Depuis, il a fallu remobiliser les troupes pour rester cohérent. Le téléphone Meego, le N9, a été présenté et sera proposé à la vente. Ce sera le seul et c’est dommage quand l’on voit les performances atteintes (voir les vidéos Engadget). Meego arrive au même niveau que la concurrence. Toutefois, un point de vue technologique n’est pas suffisant. Il faut aussi regarder cela d’un oeil commercial et marketing. Nokia n’aurait pas eu les finances pour, comme Google avec Android, financer le système à perte dans ses 3 premières années d’existence le temps que l’écosystème se développe.

« L’alliance » avec Microsoft a donc un vrai sens et les premiers téléphones WP7 de la marque sont attendus au tournant. WP7 permettra à Nokia plusieurs choses. La première est d’externaliser totalement le développement de l’OS et donc de réduire les coûts. La seconde est la conquête du marché Nord Américain, le talon d’achile historique de la marque. Symbian n’y avait qu’une existence anecdotique. Microsoft y est largement reconnu. Réciproquement, Nokia apporte à WP7 et Microsoft la reconnaissance mondiale d’une grande marque. Cela compensera probablement le flop du lancement en novembre 2010. La dernière chose est que l’écosystème existe déjà (même si timide) car WP7 est un OS multi-marque.

Les deux marques sont donc en ballotage risqué. La première doit mettre fin au flottement stratégique en cours pour stopper l’hémorragie (voir la lettre d’un « insider » ). La seconde doit rebondir après avoir trop joué à « chat perché » . Ces deux constructeurs ont une place parmi les grand mais la fenêtre se ferme un peu plus tous les jours. Il est largement temps d’inverser la tendance pour préserver une saine concurrence et permettre de futures innovations. Un Android hégémonique ce n’est pas bon, un iOS arrogant non plus.

Constructeurs mobiles | 1 commentaire

Blackberry démontre l’usage des applications Android sur son Playbook

Posté par SOS Blog's Team le mercredi 4 mai 2011

Cela avait été annoncé il y a quelques temps. Blackberry intègre la possibilité d’utiliser les applications Android sur sa tablette. Cela avait alors créé un buzz et quelques questions se posaient sur le futur basculement de la marque Canadienne vers l’OS de Montain View. Avec cette démonstration, RIM fait la démonstration que sa tablette basée sur l’OS QNX pourra exécuter efficacement les applications Android.

Cela se passe de manière très très simple. RIM propose une machine virtuelle qui se chargera d’exécuter les applications Android comme le fait actuellement Dalvik sur votre appareil Android. Il faut souligner que les performances sont au rendez-vous. Le plus intéressant pour le développeur est qu’il aura juste à soumettre son application sans aucune modifications à l’App World, le magasin d’application RIM. Elle subiront alors une série de tests avant d’être mise en ligne.

Ce processus très simple permettra également à RIM de faire croitre rapidement son catalogue. C’est probablement la stratégie gagnante de la marque. Il reste à voir si, contrairement à ce qui avait été dit à Barcelone, la Playbook sera ou non dépendante d’un téléphone Blackberry pour fonctionner pleinement.

Pour rappel, la tablette a un écran tactile multitouch capacitif de 7 pouces (1024 x 600 px). Un processeur double-coeur cadencé à 1GHz  avec 1 Go de RAM. Il y aura deux caméras :  5 MPx au dos et 3 Mpx de face. Elles seront toutes les deux en haute définition et pourront faire du chat vidéo. Il y aura des ports microUSB et microHDMI. Pour la connectivité, il y aura du WiFi 802.11 a/b/g/n et du Bluetooth 2.1 + EDR. Le GPS dépend de la liaison avec le téléphone. Attention donc aux applications « LBS ».

Actualités, Constructeurs mobiles | Ajouter un commentaire

Les constructeurs de mobiles haussent le ton face à Apple

Posté par SOS Blog's Team le lundi 19 juillet 2010

Lors de la conférence de presse de vendredi sur les problèmes de réception de l’iPhone 4, Apple a expliqué au par-terre de journalistes que, certes il y a avait des soucis sur l’iPhone, mais que les autres constructeurs étaient aussi concernés. Les »nominés » sont Nokia, RIM (Blackberry), Samsung et HTC.

Il faut bien le dire, ce n’est pas du goût de tout le monde. Certes, une main contient de l’eau et influe sur l’impédance d’une antenne en micro-ondes, mais les autres constructeurs estiment qu’Apple a fait une erreur qu’il doit assumer seul.

Nokia affirme étudier avec soin « l’impact sur la force du signal de la manière dont on tient un téléphone« . « C’est pourquoi Nokia conçoit ses téléphones en faisant en sorte que les performances restent acceptables dans toutes les situations du quotidien, et notamment quelle que soit la main utilisée pour téléphoner »

RIM jugent eux les propos inacceptables. « La tentative d’Apple d’entraîner RIM dans la débâcle où il s’est mis lui-même est inacceptable. Les allégations d’Apple à propos des produits de RIM relèvent d’une tentative délibérée pour fausser la façon dont le public perçoit la question de la conception de l’antenne et détourner son attention de la situation difficile dans laquelle se trouve Apple. RIM est un leader mondial en matière de conception d’antennes ; depuis plus de vingt ans, il élabore avec succès des produits de transmission de données sans fil qui font référence dans son industrie pour leur utilisation efficace du signal radio. Depuis ses débuts, RIM évite les designs tels que celui retenu par Apple pour son iPhone 4 et leur préfère des designs innovants qui réduisent le risque de coupures d’appels, surtout dans les zones mal couvertes. Le fait est que les clients de RIM n’ont pas besoin de placer leur smartphone BlackBerry dans un étui pour conserver une bonne connectivité. Apple a clairement fait certains choix de design et devrait en assumer la responsabilité au lieu d’essayer d’impliquer RIM et d’autres dans une situation qui ne concerne qu’Apple. »

HTC se contente de souligner que le taux de mécontents à propos du Droid Eris est 35 fois inférieur aux retours qu’Apple subit.

Est-ce une erreur de communication de Steve Jobs ou juste un nouvel exemple de son arrogance ? Dans tous les cas, tenter de salir ses concurrents avec ses déboires, c’est oublier que Samsung produit le processeur A4 et LG le « fameux » écran Retina. Sans ces 2 éléments, les iPhones 4 et iPads sont moins pertinents.

Actualités | 4 commentaires

RIM acquiert Torch Mobile / Iris Browser

Posté par SOS Blog's Team le lundi 24 août 2009

rim_logoCela fait un moment que tous le disent : RIM est en pleine santé mais pêche par son navigateur. En effet, performant en termes de vitesse de téléchargement face à un site spécifiquement adapté, il s’écroule face à une page peu ou mal adaptée et avec un peu de Javascript.

Ce site par exemple est ouvert spécifiquement à quelques Blackberry. Le dernier testé (8900) est plus lent en Wifi que le Hero en 3G pour afficher la page d’accueil.

Via un communiqué de presse, Torch Mobile, société canadienne, vient d’annoncer son rachat par RIM. C’est une excellente chose pour la petite société et également un excellent point pour RIM. Plutôt que de repartir de zéro, ils préfèrent aller chercher les compétences là où elles se trouvent.

Iris Browser est un navigateur existant actuellement sur Windows Mobile et QTopia. Il est basé sur Webkit, le moteur maintenant embarqué dans plusieurs plateformes (iPhone, Android, …). Torch Mobile confirme, du fait de son rattachement à RIM qu’il ne vont plus se concentrer que sur la plateforme Blackberry. Comme le montre la vidéo ci-dessous, les fonctionnalités de ce navigateur permettront à RIM de passer un cap important. Si de plus, les rumeurs d’intégration de Flash et Silverlight (quoique les deux soient peu probables) feraient un gagnant sur les téléphones Balckberry.

Du fait du temps nécessaire à l’intégration des deux sociétés, rien de devrait être disponible avant de longs mois. C’est probablement à l’automne prochain que nous verrons ce nouveau butineur signé Blackberry.

Constructeurs mobiles | Ajouter un commentaire

RIM ouvre les APIs push aux développeurs

Posté par SOS Blog's Team le lundi 4 mai 2009

bby_stormLa technologie Push est surtout connue pour les e-mails (ou courriels) sur mobile. Elle est apparue progressivement avec en tête RIM. Apple a annoncé l’arrivée de sa variante de la technologie sur ses appareils pour toutes les applications voici 3 semaines. Les téléphones Androïd en sont muni nativement. Les autres systèmes d’exploitation mobile sont encore cantonnés aux e-mails mais devraient réagir rapidement (Windows Mobile 7 par exemple).

Il n’en a pas fallu bien longtemps à RIM pour répondre à Apple et Google avec l’ouverture de ses APIs aux développeurs d’applications tierces. Elles sont disponibles pour les membres de « l’ISV Alliance partners » dès à présent. RIM appelle d’ailleurs ses partenaires à faire preuve de créativité pour développer de nouvelles applications sur des thèmes très variés. Ils citent, entre autres, l’actualité, la météo, les marchés financiers, les résultats sportifs, etc … Imaginons également des services de ventes privées, de suivi de colis postaux ou de SAV, de téléchargement de musique intelligent en fonction de la couverture réseau …

Pour ne pas se laisser distancer d’un pouce de terrain, RIM a réagit très vite et reste dans la course des smartphones.

Via Electronista.

Constructeurs mobiles, Services mobiles | Ajouter un commentaire

BlackBerry App World ouvre ses portes (MAJ)

Posté par SOS Blog's Team le mercredi 1 avril 2009

appworld_download_page

Les portes du BlackBerry App World viennent d’ouvrir. L’application est disponible en téléchargement pour votre mobile. Une fois installée, vous aurez accès à l’univers des applications proposées par RIM.

Le paiement se fait via Paypal et vous devez pour être aux Etats-Unis, au Canada ou en Angleterre pour y accéder. La France devrait arriver bientôt.

Pour rappel les applications pourront être disponibles entre 0 et 795€ et les premiers paliers payants seront situés entre 2,75 et 9,09€.

Mise à jour : CrackBerry porpose également son CrackBerry App Store. L’application disponible directement sur le terminal, dispose de 700 applications et 1250 thèmes. Le paiment se fait là aussi via Paypal.

De son coté, Mobihand propose aussi un magasin en ligne avec quelques 5.000 titres au catalogue (soit une bonne longueur d’avance). Mobihand ne se limite toutefois pas à Blackberry puisque Palm, Windows Mobile,Symbian, Androïd et iPhone sont aussi couverts – le mode de distribution n’est pas spécifié pour ces 2 derniers. Toutefois, contrairement à Blackberry, aucune application de magasin virtuel n’est disponible pour Mobihand. C’est là le gros manque.

BerryStore propose aussi une offre similaire.

Le bal des Market places et totalement lancé.

MAJ via Belgique Mobiles et Mobinaute

Constructeurs mobiles, Market places | Ajouter un commentaire

En pleine tempête, RIM, Apple, Samsung et HTC résistent

Posté par SOS Blog's Team le lundi 16 mars 2009

38,14 millions de smartphones ont été vendus au dernier trimestre de l’année 2008. La crise a beau toucher l’ensemble du secteur, certains constructeurs gardent la tête hors de l’eau : RIM, Samsung, Apple et HTC se distinguent. Les analystes ne sont pas toujours d’accord : IDC, Gartner et NPD voient toutefois le bout du tunnel d’ici une bonne année.

L’audace et l’innovation ont-elles raison du pessisme ambiant ? Certes, les résultats de Nokia, LG, Sony Ericsson et Motorola se sont montrés ternes au 4e trimestre de l’année 2008. Mais le salut semble venir du segment haut de gamme, celui des smartphones, qui conservent une santé de fer.

la suite sur Belgique Mobile

Constructeurs mobiles | Ajouter un commentaire