Adieu Motoblur ? Virgin Mobile USA donne le ton !

Posté par SOS Blog's Team le mercredi 15 juin 2011

motoblur

 

Pour qui ne le sait pas encore, au même titre que Touchwizz (TW pour les intimes) pour Samsung, TimeScape pour Sony Ericsson et Sense pour HTC, Motoblur est la surcouche des smartphones Android de la marque Motorola. Au même titre que TW (quoi qu’un peu moins depuis la version 4 apparue en même temps que le SGS II), c’est une surcouche fortement critiquée de la part des utilisateurs. On critique surtout son poids, quand certains launcher alternatifs sont peu gourmands en mémoire, alors qu’ici il rendrait le téléphone moins fluide. Ainsi que l’interface en elle-même, pas très jolie (mais les goûts et les couleurs…), d’autant plus qu’elle est entièrement intégrée à l’appareil, contrairement aux autres qui se contentent des bureaux et de la page d’application. Néanmoins il intégrerait un grand nombre de widgets et autres « services » fort appréciés.

Mais que les insatisfaits se réjouissent… Ou du moins en partie. Car Motorola a décidé de ne plus prononcer le nom de leur surcouche, trop de mécontentements de la part des clients/utilisateurs. On ne sait pas si leurs prochains smartphones annoncés (Photon 4G et Triumph) la posséderont, Motorola refusant d’en parler. A savoir dans certains de leurs mobiles, il était proposé, au choix, d’installer ou non la surcouche.
Vous n’aimez ni Motoblur, ni TW, ni Sense ou quoi ou qu’est-ce ? Virgin Mobile USA répond à vos attentes ! En effet, l’opérateur mobile a annoncé vouloir maintenir une pure expérience Android en supprimant de toutes les offres de terminaux lesdites surcouches. Se pose alors une question : comment vont réagir les constructeurs ? Car la surcouche c’est leur marque de fabrique. Cependant, il y a un nouvel effet de mode (surtout chez HTC) qui est d’écouter attentivement le consommateur. Pour garder HTC en exemple, la firme avait annoncé bloquer à l’avenir tous les bootloaders. Quelques pétitions plus tard, la firme faisait retour arrière.

C’est un choix lourd qui se pose dans les mains des grandes sociétés citées en début d’article. La surcouche c’est une manière de montrer qu’on gère un software, qu’on est capable de l’intégrer dans un appareil sans en altérer les performances. Mais si c’est ce que veut le consommateur, et si cela peut apporter plus de nouveaux « fidèles », c’est du bénéfice pour l’entreprise.
Et puis après tout, d’un point de vue entièrement personnel, nous entrons dans une nouvelle guerre, celle des performances hardwares (et pour ne citer qu’eux : le Samsung Galaxy S II, le HTC Sensation et le Motorola Atrix) qui détermine désormais le choix des clients que nous sommes.

Affaire à suivre..

Sources : Android Central , JDG

Actualités, Opérateurs mobiles | 1 commentaire

Sensation, Galaxy S II, Atrix : le match

Posté par SOS Blog's Team le lundi 13 juin 2011


Les téléphones double coeur arrivent en force sur le marché. Un petit comparatif nous semblait donc intéressant. Il apparait que tous se tiennent dans un « mouchoir de poche » mais ont des caractères bien différents. Le vainqueur, d’un cheveu, est le HTC Sensation. Voyons pourquoi…

 

HTC Sensation Samsung Galaxy S II Motorola Atrix
Version Android 2.3.3 Gingerbread
3/3
2.3.3 Gingerbread
3/3
2.2.2 Froyo
1/3
Processeur
Performances brutes
(test quadrant standard)
Qualcomm MSM8260 1,2 GHz
1940
2/5
Samsung Exynos 1,2 GHz
3047
5/5
Nvidia Tegra 2 1 Ghz
2855
4/5
Résolution d’écran 4,3″ qHD
5/5
4,3″ WVGA
4/5
4,0″ qHD
5/5
Qualité perçue d’écran Super LCD
4/5
Super Amoled Plus
5/5
LCD
4/5
Qualité perçue du téléphone
(construction)
5/5 4/5 3/5
Interface utilisateur Sense 3.0
5/5
Touchwiz 4.0
4/5
Motoblur 2.0
3/5
Qualité d’appel
(appel longue distance)
5/5 3/5 4/5
Qualité liaison Bluetooth
(système bluetooth PSA MyWay)
5/5 3/5 4/5
Qualité connexion data 5/5 4/5 4/5
LED de notification 1/1 0/1 1/1
Applications embarquées 3/5 3/5 5/5
Multimédia
(capture)
8 Mpx avec flash, Full HD
4/5
8 Mpx avec flash, Full HD
4/5
5 Mpx avec flash, HD
3/5
Caméra frontale VGA
1/3
2 Mpx
3/3
VGA
1/3
Tenue de la batterie 1520 mAh – 40 h
3/5
1650 mAh – 48 h
5/5
1930 mAh – 47 h
5/5
Accessoires disponibles Strict minimum
2/5
Strict minimum
2/5
Pléthorique en multimédia
5/5
Score 53/67
soit 15,8/20
52/67
soit 15,5/20
52/67
soit 15,5/20

 

Avec une note globale de 15,8 le HTC Sensation se classe premier. C’est un beau score étant donné l’échec au test Quadrant (sur ROM non définitive, c’est une ROM de test). Par contre, HTC marque largement des points dans la qualité de fabrication, dans les communications et sur son interface Sense 3.0. Cette dernière est clairement une réussite très agréable à utiliser.

Le Samsung Galaxy S II partait presque favori. Le processeur est une bombe de puissance et surclasse tous les autres actuellement. L’écran est sublime. Il donne le meilleur du Super Amoled en supprimant le défaut de lisibilité en plein soleil. L’interface Touchwiz 4.0 améliore beaucoup l’usage du mobile. C’est un bel appareil multimédia.

Le Motorola Atrix nous a moins plu de prime abord. Il nous a toutefois beaucoup étonné dans sa capacités d’adaptation. Les performances sont bien au rendez-vous, les fonctionnalités aussi. Avec un dock multimédia, il devient PC sur la TV du salon. Avec le lapdock, cela devient un ordinateur portable. Les applications Webtop et « Outil PC » sont des plus indéniables pour la convergence avec vos outils de travail habituels. C’est un point fort absolu.

Vous l’aurez compris, en fonctions de vos critères, vous vous dirigerez naturellement vers l’un ou l’autre. Avec quelques efforts, un constructeur pourrait facilement passer devant les autres. Lequel des 3 choisiriez vous ? Le HTC le plus agréable à utiliser, le Samsung tout en puissance ou le Motorola capable de tout faire ?

Constructeurs mobiles, Tests de matériel | 8 commentaires

Motorola Calgary, un second mobile Android pour Verizon – 8 à venir sur OMS

Posté par SOS Blog's Team le mercredi 21 octobre 2009

Motorola renait de ses cendres via une gamme de mobile Android, nous en parlions lors de la présentation du DEXT (lire « Le DEXT est né, Motorola renaît« ). Une campagne marketing a commencé de manière très violente vis-à-vis de l’iPhone pour le lancement du Motorola Droid. C’est donc le second terminal Motorola annoncé.

Le Calgary, 3ème mobile de la marque sous Android, sera lui positionné en entrée de gamme comme le montrent les images de BGR ci-dessous. Il intègrera Motoblur et un set de fonctionnalités maintenant classique sur ce type de téléphone.

Le plus intéressant est probablement l’envolée de Motorola pour Android. Sanjay Jha disait qu’il ne souhaite pas rater l’opportunité Android. Il a commencé à le démontrer et le meilleur reste à venir puisque l’année 2010 sera très forte en actualités Android pour l’entreprise. Outre le marché occidental, Motorola a annoncé qu’ils allaient lancer au cours de l’année 8 terminaux Android OMS pour le marché chinois.

En comptant ces terminaux, la fin de l’année 2010 pourrait atteindre les 20 terminaux Android pour Motorola (pure projection personnelle).

motorola-calgary-2

motorola-calgary-3

Source : BGR & AndroidAcademy

Constructeurs mobiles | Ajouter un commentaire

Motoblur de Motrola et Canvas de T-Mobile testés par Android-France

Posté par SOS Blog's Team le lundi 12 octobre 2009

Ils sont à peine apparu sur le web que déjà Android-France a testé les 2 firmwares sur un HTC Dream. Nous nous en laissons juger 🙂

Systèmes d'exploitation | Ajouter un commentaire

Motoblur porté sur un HTC G1

Posté par SOS Blog's Team le samedi 10 octobre 2009

Alors même que le Motorola Dext n’est pas encore disponible, son interface Motoblur est portée sur HTC G1 par un développeur indépendant.

En version vraiment beta pour le moment (il manque le support Wifi par exemple), le développeur continue de l’améliorer.

Cette interface largement tournée vers les réseaux sociaux sera la pierre angulaire de la stratégie Motorola pour reconquérir le marché mobile. Il se peut que Motorola apprécie peu même si cela peut permettre d’imposer un peu son architecture Motoblur pour en faire un incontournable.

Systèmes d'exploitation | Ajouter un commentaire

Le DEXT est né, Motorola renaît

Posté par SOS Blog's Team le vendredi 18 septembre 2009

motorola-logo-120C’est ce soir qu’avait lieu la présentation du Motorola DEXT et de Motoblur à Paris. L’équipe jeune et accueillante a pris soin de répondre à toutes les questions.

Le téléphone sera disponible le 5 novembre prochain dès 99€ chez Orange avec un forfait Origami Star. Il arrivera début 2010 chez les autres opérateurs (le temps de l’exclusivité).

Revenons au téléphone en lui même ! Il se présente sous la forme d’un téléphone à clavier complet au dessus duquel l’écran glisse. Motorisé par un processeur Qualcomm MSM7200a, à 528Mhz (idem HTC), il possède un écran capacitif HVGA de 3,1″. Il embarque tous les derniers standards de connectivité (Bluetooth, 3G HSxPA, Wi-Fi) et de localisation avec un composant A-GPS. Il vous permettra de choisir votre casque audio. Un appateil photo avec autofocus de 5 Mpx est présent (sans flash) et la capacité de mise à jour OTA (sans PC/Mac). Il ne manque que Flash intégré au navigateur. L’appareil est livré avec une carte micro SD de 2 Go extensible à 32 Go.

DEXT_dyn_L_horiz_french

Le plus intéressant n’est pas là. Motorola inaugure le premier téléphone de sa renaissance. La société passe d’une stratégie multi plateforme (ils adressaient un OS maison, Symbian UIQ, Windows Mobile et Linux) à une stratégie mono plateforme ouverte : Android. Ce revirement permet de faire mieux, moins cher et plus efficace. La société est largement incluse dans le développement d’Android aux cotés de Google et profite du meilleur du système en l’aidant à se développer. Alain Mutricy confirme que ce téléphone n’est que le premier d’une lignée et la large déclinaison prévue de la plateforme Android chez le constructeur. Il y aura donc des appareils positionnés plus en entrée de gamme à venir et plus haut de gamme comme le « MB300 » (Sholes ?). Intéressant car c’est là que la force de frappe Android va apparaitre.

L’autre point important est Motoblur. Motorola, fier de son nouveau service développé en interne, propose un environnement de réseau social convergent. Au premier démarrage de l’appareil, vous êtes invités à vous créer un compte Motoblur qui agrégera l’ensemble de vos contacts sur les différents réseaux sociaux et vous permettra d’agir avec chacun d’eux. Que vous utilisiez un compte Google, Twitter, Facebook, MySpace,… tout sera intégré à une seule et même interface. Le principal intérêt est de ne plus avoir à utiliser une application différente par réseau, plus celle de téléphonie, plus celle de SMS, plus…, plus… plus… Tout est centralisé sur le « meta » compte Motoblur. Cela permet en cas de perte de votre mobile, par exemple, de le localiser et de l’effacer à distance. Une nouveau mobile Motoblur « ready » en main, vous vous connectez et toutes vos données sont disponibles, automatiquement synchronisées. Le système est ouvrable à des entreprises / systèmes tiers puisque Motorola propose des APIs pour s’y intégrer. La radio Skyrock sera disponible au lancement via son réseau social.

Cette convergence est d’autant plus intéressante que cela montre l’intérêt des constructeurs et des opérateurs pour un environnement unifié. Cette première étape ouvre la voie vers une convergence plus complète. Faisons leur confiance pour la développer encore.

Pour les chanceux qui l’ont déjà, le blog supporte le téléphone en version mobile

Constructeurs mobiles | 4 commentaires