Orange Maps évolue vers plus de services

Posté par SOS Blog's Team le lundi 25 juillet 2011

C’est dans Paris, lors d’une soirée en bus bien sympathique, que les évolutions d’Orange Maps nous ont été présentées. En quelques chiffres Orange Maps, c’est 1,1 millions d’utilisateurs, 7 sessions par mois, 5,3 millions de recherches dans le mois. L’application intègre le moteur de navigation Telemap, Navteq propose la cartographie et toute une série de partenaires apportent des services supplémentaires pour les différents points d’intérêt. Les guides Champérand, les services Velib ou les renseignements du groupe (118712) sont aussi intégrés à l’application.

L’application de navigation est réservée aux clients Orange. En fonction du forfait son usage est intégré partiellement ou en totalité. La différence se fait sur les services Premium comme les alertes radars Wikango ou les infos trafic en temps réel, stations avec le prix des carburants. Ces derniers services sont intégrés dans les forfaits Origami Jet (139€ et 169€) ou en option à 5€/mois pour tous les autres.

L’application vous permet de calculer des itinéraires dans 26 pays d’Europe comme les spécialistes du secteur. L’application est disponible sur iPhone, Android, Bada, WindowsPhone 7… Lors du calcul d’itinéraire l’application charge toutes les données relatives au guidage via une connexion internet. Une fois en route, les modifications d’itinéraire ne pourront avoir lieu que si vous êtes sous couverture réseau et en dehors des zones de roaming (sauf si vous activez explicitement ce mode). C’est un des points faibles de l’application qui ne concerne qu’un faible pourcentage des utilisateurs.

Orange travaille également à l’intégration de Twitter au sein de l’application. C’est un point positif d’un point de vue social, plutôt négatif du coté de la sécurité routière en mode « navigation voiture ». En effet, l’usage d’un tel service est bien plus immersif car interactif que l’échange de 2 ou 3 SMS. Ces derniers sont montrés du doigt, que penser de Twitter ? Nous attendons de l’opérateur un engagement fort pour la sécurité. (MAJ : les responsables produits chez Orange confirment que les fonctions Twitter ne seront disponibles qu’en mode carte ou navigation piétonne)

Au delà de ce potentiel point faible, l’application présente tous les avantages d’un système de guidage point à point complet pour les abonnés Orange. Les services optionnels peuvent être activés et désactivés à la demande. C’est appréciable pour les voyageurs occasionnels. Le mode de calcul connecté pour les itinéraires est largement suffisant pour la plupart des personnes et garanti une fraicheur permanente des cartes.

Si vous faites partie des utilisateurs d’Orange Maps, qu’en pensez vous ?

Applications mobiles | 1 commentaire

Google Maps et la vue 3D disponible sur Android

Posté par SOS Blog's Team le vendredi 17 décembre 2010

Google Maps arrive en V5 pour tous les mobiles Android depuis la version 1.6. Les nouvelles fonctions incluent le dessin vectoriel des cartes en 3D pour gérer l’inclinaison. La carte s’oriente automatiquement pour s’adapter exactement à votre point de vue. Fini les tortures intellectuelles pour s’orienter.

Sur certaines zones, vous pourrez également avoir les bâtiments s’ajoutant en perspective 3D. Cette fonctionnalité est disponible sur certaines villes pour le moment. Le support devrait s’étendre rapidement. La navigation en mode hors-ligne est également possible puisque Maps met maintenant les cartes en cache.

A tester d’urgence…

Applications mobiles | 2 commentaires

Ici-Info, je ne me perds plus dans Paris !

Posté par SOS Blog's Team le mercredi 25 novembre 2009

BouyguesVoilà, je suis avec le prochain Huawei U8230 et son système Android muni de l’application Ici Info de Bouygues et joue le naufragé volontaire dans le 14ème arrondissement de Paris.

Ici-info est une application Bouygues Télécom et ne fonctionne qu’en 3G et avec une carte SIM Bouygues, il n’est donc pas la peine de chercher un hot spot WiFi. D’ailleurs, je ne cherche pas et je lance directement Ici-Info…

screen-android

Le téléphone ne tarde pas à me dire que je dois « temporairement » désactiver le Wi-Fi (alors que je ne suis connecté à rien) curieux ?!! Déconnexion d’un Wi-Fi depuis les préférences du téléphone et l’application se lance enfin. Il n’aura fallu que quelques secondes pour être vraiment opérationnel.

ici-info-splash Caterories-ici-info

Première ouverture, téléphone mobile bien à la verticale, Ici-Info me demande « mes centres d’intérêts« , pas plus de quatre malheureux sinon vous aurez un message qui vous dira « Nombre de catégories maximum atteint » !!!

Cette limitation s’avère judicieuse, car on s’aperçoit rapidement qu’un nombre de pôles d’intérêts excessifs entraîne une nombre de panneaux qui encombrent la réalité augmentée. Cela qui rend l’application moins efficace !

Les choix effectués, en basculant le téléphone de 90° à plat j’ai un plan classique qui me montre ou je suis à plus ou moins 30 mètres dans un premier temps pour ensuite affiner le résultat de mon emplacement sur une carte made in Mappy (et non Google !) orientée par rapport à la bousole.

Carte-ici-info

Si je reprends le téléphone que je conserve en mode paysage et que je pivote de 90° par rapport au sol, je passe en mode caméra.

C’est là que la virtualité de ma réalité augmentée s’active… Je suis avec le mode caméra, je vois ce qui est autours de moi comme dans un film avec des petits panneaux flottants dans l’espace. Ils indiquent l’emplacement, la distance et la direction de mes centres d’intérêts, c’est magique !

virtual-reality

Petit problème, si les panneaux sont plus ou moins tous sur le même axe, ils finissent pas se chevaucher.  S’il y sont trop nombreux, dans une zone dense par exemple, avec trop de catégories, cela devient vite illisible, à ce détail technique près, c’est top et plutôt amusant…Hipo-ici-info
Sur le panneau du mode réalité augmentée, on peut voir la distance qui nous sépare de son point de chute et sa direction. Mais justement parlant de chute, il est difficilement concevable de garder dans son champs de vison le trottoir et les panneaux affichées sur l’écran de son téléphone mobile. Mieux vaut se servir de l’application pour garder un cap et repasser en mode carte – C’est beaucoup plus confortable.

Dans la pratique, si l’on tape sur un panneau, on obtient une description plus complète du lieu avec des informations supplémentaires et surtout un bouton qui propose de savoir comment s’y rendre à pieds, ça c’est pas mal du tout !

Detail-Panneau

Dans de futures versions de cette application, il serait agréable de pouvoir différencier le panneau sur lequel on a jeté son dévolu, il serait même encore mieux que cela se transforme en carte avec un azimut à prendre pour simplement suivre une direction avec le téléphone à plat. Cela éviterai de prendre des risques avec un véritable panneau ou un passant si l’on est trop concentré sur le monde virtuel.

Il faut bien dire que vu la tête des passant autours de moi, on doit avoir l’air assez hors de la réalité avec un téléphone à 12 centimètres devant les yeux pour ne pas perdre le nord en crapahutant sur un trottoir 😉

Hors ces petites considérations relatives à mon égo, l’application est efficace pour se repérer ponctuellement dans l’espace. Elle permet de se donner une idée de vers où il va falloir aller sans se compliquer la vie. De là à l’utiliser intégralement pour s’y rendre c’est une autre histoire.

La carte, même si elle est précise, a un rafraîchissement en 3G un peu lent. Si l’on se déplace rapidement, on ne tarde pas à avoir un point rouge sur un fond blanc sans les rues alentours. Il ne reste dans ce cas que le mode de réalité augmentée avec ses panneaux pour vous sauver la mise…

Actuellement, les points d’intérêts sont référencés dans les catégories suivantes :

  • Restauration
  • Bars, Cafés, Discothèques
  • Cinémas
  • Métro/RER/Tram,
  • Bus
  • Trains/Transiliens
  • Vélos
  • Toilettes publiques
  • Hôtels
  • Pharmacies/Hôpitaux
  • Presse-Tabacs
  • Banques
  • Fleuristes
  • Taxis
  • Parking
  • Stations Services
  • Clubs Bouygues Télécom

L’ensemble territoire métropolitain est couvert. L’Europe ne l’est pas et c’est un choix de l’opérateur pour éviter les grosses factures de roaming. Ceci constitue une base suffisante pour 90% des utilisateurs que nous sommes. L’ajout de POI personnels dans les centres d’intérêt serait un must pour préparer un déplacement ou récupérer l’adresse d’un rendez-vous du calendrier intégré au téléphone. Les informations relatives à ces catégories sont issues des bases de données de PagesJaunes, BeTomorrow, iTransports Mobile et Bouygues Telecom

En conclusion, avec une application d’orientation gratuite, disposant de la réalité augmentée pour les téléphones Android, Bouygues Télécom offre un plus indéniable par rapport à un autre opérateur qui ne le propose pas. Avec Ici-Info, même si vous ne connaissez pas votre quartier et que vous disposez d’un téléphone adapté, vous êtes paré. Disponible dans l’Android Market (cliquez sur le lien depuis votre mobile pour télécharger)

Merci à Franck et à toute l’équipe Bouygues pour l’accueil lors de la soirée de présentation. C’était un plaisir d’y être avec PointGphone et Frandroid.

Bouygues-ici-info

Actualités, Applications mobiles | 1 commentaire

Maps Navigation arrive sur Android 1.6 Donut

Posté par SOS Blog's Team le mardi 24 novembre 2009

Pour fêter Thanksgiving, Google offre Maps Navigation aux possesseurs de mobile Android fonctionnant en version 1.6 Donut. Elle est disponible sur l’Android Market US. Oui, vous vous réjouissiez déjà, mais l’application n’est pas encore disponible pour nous.

nav-overview-9

Pour les plus pressés, Android-France en met une version à disposition afin de tester même si le support de l’Europe n’est pas officellement assuré. La manipulation reste tout de même plus complexe.

Aux dernières nouvelles, cela fonctionnerait assez bien donc à vos tests et dites nous ce que vous en pensez.

Actualités, Applications mobiles | 1 commentaire

Qui est dismoioù ?

Posté par SOS Blog's Team le lundi 18 mai 2009

dismoiou-2Alors que l’application est maintenant disponible sur l’Androïd Market, ServicesMobiles.fr nous en dresse un portrait.

Pouvez vous nous décrire votre service Dismoioù ?
dismoioù est un service de recherche locale avec recommandations. Avec notre application mobile, en un clic vous découvrez les adresses autour de vous (bar, restaurant, magasins, sites touristiques…), avec une recommandation qui est calculée à partir des adresses que vous avez déjà notées.

Quelle va être l’évolution du service (sur mobile) ?
Nous allons nous développer sur deux axes :

– rendre notre application accessible à davantage de téléphones. Nous avons lancé avec succès l’application sur iPhone sur l’AppStore d’Apple. Nous lançons cette semaine notre application sur l’Android Market de Google (voir la vidéo ci-dessous, sélectionné par SFR). Nous réfléchissons à un portage pour Blackberry, Symbian et Windows Mobile. Notre choix se portera en priorité sur les plateformes ayant un modèle de distribution claire.

– enrichir le service : nous venons d’intégrer Facebook (pour retrouver les bonnes adresses de ses amis) et la possibilité de prendre en photos là où on se trouve pour enrichir la description du lieu. Notre vision est qu’un utilisateur ne doit rien manquer d’intéressant là où qu’il se trouve. En particulier, nous réfléchissons à introduire les événements.

Quels est votre modèle économique (sur Mobile) ?

Notre modèle économique sera basé sur la vente de service aux commerçants locaux, pour leur permettre de fidéliser leur clientèle et d’en acquérir une nouvelle. Nous ferons très attention à ne pas dégrader l’expérience utilisateur. Nos recommandations ne seront en rien influencées par ces services. Nous pensons que les utilisateurs peuvent au contraire être intéressés par être informés de promotions, soldes, ventes privés… si celles-ci sont bien ciblées.

Avez vous des retours d’usages sur mobile à nous faire partager ?
Je suis toujours surpris de découvrir chaque semaine un nouveau bar, un nouveau resto ou magasin que je ne connaissais pas ou dans lequel je ne serais pas rentré sans recommandations. Il y a un petit coté magique à bénéficier du bouche à oreille comme cela partout ou l’on se trouve.

Applications mobiles | Ajouter un commentaire

dismoioù : disponible sur Androïd

Posté par SOS Blog's Team le jeudi 23 avril 2009

dismoiou-headL’équipe de dismoioù vient de proposer son application et son service sur Androïd. Le principe de base du service est de vous proposer ce que vous allez aimer en fonction de là où vous êtes. Basée sur les réseaux sociaux (Facebook entre autre) la recommandation se fait en fonction des notes que vous avez mises aux endroits que vous avez déjà visité et en fonction de ce que vos amis ont aimé également.

L’application est disponible sur l’iPhone depuis le mois de Novembre dernier. C’était la première application de ce type en Europe où il est possible de noter un endroit et de laisser un commentaire directement depuis son téléphone. Aujourd’hui disponible sur Androïd, cette application, et le service associé, est promise à un bel avenir.

L’application concourt d’ailleurs au SFR Jeunes Talents Développeurs. Espérons lui de convaincre rapidement car elle le mérite vraiment ! L’équipe très sympathique nous a d’ailleurs permis de la tester en avant première et, comme pour l’iPhone, nous avons été conquis. Parmi les évolutions déjà prévues ils ont listé la publication de vos commentaire sur votre compte Facebook et Twitter (si vous le souhaitez bien entendu).

dismoiou-1 dismoiou-2 dismoiou-4 dismoiou-3

Applications mobiles | 2 commentaires

Google Lattitude, une utilisation plutôt inattendue

Posté par SOS Blog's Team le vendredi 10 avril 2009

Certains internautes, ou des proches de Google, se sont amusés avec les possibilités de Google Lattitude. En effet, ils ont organisé une course à travers San Francisco.

Le résumé est visible sur cette vidéo.

Services mobiles | Ajouter un commentaire