Appels vidéos entre Android et iPhone

Posté par SOS Blog's Team le samedi 30 avril 2011

Plusieurs services permettent désormais la visioconférence entre smartphones sous systèmes d’exploitation mobile Android et iOS.

 

Si l’application FaceTime d’Apple offre déjà la visiophonie d’iPhone à iPhone et que Google vient d’annoncer la disponibilité d’un chat vidéo dans Google Talk sous Android 2.3.4, d’autres services, outre le fameux Skype, permettent désormais des appels vidéo multiplateforme, à savoir entre des utilisateurs de smartphones sous Android et d’iPhone.

Après quelques semaines de phase test, Fring vient en effet de mettre à disposition jeudi une mise à jour de son application. Cette dernière permet pour la première fois la vidéoconférence de groupe gratuite à quatre, entre utilisateurs d’iPhone et de smartphones sous Android. Les appels vidéos peuvent être effectués via le réseau Wi-Fi, 3G et 4G.

 

 

La société Qik, rachetée en janvier par Skype, propose quant à elle sa nouvelle application pour Android et sa mise à jour pour iPhone et iPad. Nommée Qik Video Connect, elle permet également de faire des chats vidéo entre utilisateurs de smartphone sous iOS et sous Android 2.1 et versions supérieures. Par ailleurs, cette application permet aussi d’enregistrer un message vidéo qui pourra être visionné par le correspondant et de publier des vidéos sur YouTube, Facebook ou Twitter.

 

 

Enfin, l’application gratuite Tango propose le même type de service de visioconférence entre les deux systèmes mobiles. Compatible avec le réseau Wi-Fi et 3G, elle offre aussi les appels vocaux gratuits comme l’application Viber.

 

 

 

Applications mobiles | 1 commentaire

MobileNavigator Europe en promotion

Posté par SOS Blog's Team le vendredi 11 février 2011

La société Navigon fête le 2 millionième utilisateur de son application MobileNavigator. A cette occasion, vous avez la possibilité de vous joindre à eux à prix réduit jusqu’au 13 février.

En effet, Navigon MobileNavigator version Europe est à moitié prix pendant 4 jours. Les utilisateurs d’Android, d’Iphone, de Symbian (Nokia) ou de Windows Mobile peuvent installer l’un des meilleurs programme de navigation mobile à prix réduit. Pour votre Android, vous l’obtiendrez pour la somme de 44,95 € en lieu et place de 89,95 €.

Navigon vous propose également une réduction de 25% sur ses fonctions « In-App » telles que Traphic Live, les guides Michelin ou Panorama View 3D.

De plus, a fin de répondre aux besoins de ces utilisateurs, la société  NAVIGON continue d’étendre son concept de navigation personnalisée « select » actuellement disponible dans certains pays comme l’Alllemagne, l’Autriche, la Pologne ou encore les Pays-Bas. Avec la version « select » de MobileNavigator, l’utilisateur peut personnaliser son application de navigation en fonction de ses besoins. Ce concept devrait s’étendre prochainement à d’autres pays.

Actualités, Applications mobiles | Ajouter un commentaire

Android surpasse Nokia

Posté par SOS Blog's Team le lundi 31 janvier 2011

Le système d’exploitation pour téléphones mobiles de Google a détrôné au quatrième trimestre le logiciel du finlandais Nokia, Symbian, sur le créneau des smartphones.

La part de marché d’Android pour équiper les téléphones multifonctions s’est envolée en un an de 8,7% à 32,5%, soit 32,9 millions de téléphones au dernier trimestre, selon une étude du cabinet indépendant Canalys publiée lundi, passant pour la première fois devant celle de Nokia.

La plateforme de Google a été plébiscitée par le constructeur coréen Samsung et le taïwanais HTC, indique Catalys dans un communiqué.

Dans le même temps, la part de marché de Symbian, le logiciel de Nokia, a plongé de 44,4% fin 2009 à 30,6% fin 2010, et n’a équipé que 31,0 millions de smartphones.

L’américain Apple, fabricant de l’iPhone, arrive en troisième position avec 16%, devant RiM (BlackBerry) avec 14,4% et son compatriote Microsoft avec 3,1%.

Nokia toujours leader des ventes

Nokia, qui souffre depuis deux ans de la progression de ses nouveaux concurrents Google et Apple, reste néanmoins leader mondial en termes de vente de smartphones, avec une part de marché de 28% au quatrième trimestre.

Les smartphones, devenus le coeur de la bataille entre constructeurs, ont vu leur ventes bondir de 89% sur un an au quatrième trimestre, à 101,2 millions d’unités vendues.

Actualités, Constructeurs mobiles, Futur du mobile | 2 commentaires

Les vols avec violence de SmartPhone explosent !

Posté par SOS Blog's Team le dimanche 19 décembre 2010

Les smartphones, extrêmement lucratifs à la revente, sont devenus des cibles de choix pour les voleurs à Paris, Barcelone ou New York.

A Paris, le préfet de police vient de tirer la sonnette d’alarme. Selon une étude réalisée en octobre par ses services, près d’un vol sur deux commis dans les transports parisiens concerne des téléphones portables et 70% de ceux-ci sont des smartphones de type iPhone ou Blackberry ou Android .

«A la revente, ces portables, qui sont de véritables petits ordinateurs, peuvent se revendre jusqu’à 300 euros», explique un enquêteur.

Un phénomène mondial

Les voleurs n’hésitent plus à se montrer extrêmement violents pour s’approprier ces smartphones. Il y a quelques jours, trois hommes ont été roués de coups à Paris, l’un d’eux ayant même reçu des coups de couteau pour le vol de deux iPhones.

Le phénomène est mondial. Le Royaume-Uni a mis en place une unité spéciale de 30 personnes pour faire face «à la hausse générale de la quantité de vols impliquant des smartphones» selon un porte-parole de la police.

Susana Ramirez, une journaliste de 29 ans qui vit à Barcelone, a raconté à l’AFP avoir reçu une avalanche de commentaires de ses lecteurs après avoir évoqué sur son blog sa peur d’utiliser son iPhone en public.

«Je regarde à droite et à gauche avant de sortir mon téléphone», écrit-elle. «Comme si, à la place d’un téléphone, j’allais sortir un couteau ou cacher de la drogue dans la rue».

Mesures de prévention

A New York, dans le métro, les haut-parleurs avertissent les voyageurs de ne pas s’afficher avec leurs téléphones. Mais la grande majorité ignorent ces conseils et préfèrent continuer à taper leurs textos.

«C’est comme fumer. Le consommateur connait les risques mais préfère les ignorer», explique Jack Wraith, président au Royaume-Uni du Forum d’action contre le crime dans l’industrie du téléphone portable.

«Vous pouvez mettre des applications sur les smartphones qui protègent les données ou rendent même l’appareil inutilisable mais très peu de personnes le font», regrette-t-il.

Le Royaume-Uni et d’autres pays ont mis en place des systèmes qui permettent, en cas de vol, d’empêcher l’utilisation de l’appareil sur un réseau en mettant le numéro de série de l’appareil sur une liste noire.

Trafic vers l’étranger

Mais cela a conduit à un trafic de téléphones vers l’étranger, notamment l’Algérie, le Maroc, l’Afrique de l’Ouest ou l’Europe de l’Est où le prix d’un iPhone peut grimper jusque 1.000 dollars s’il contient des données pouvant être exploitées pour une fraude bancaire par exemple, selon M. Wraith.

Il ne croit cependant pas que cette recrudescence de vols dissuadera les consommateurs d’acheter ces smartphones car ce sont des «objets icônes».

Explosion des ventes

Apple et Research in Motion, le fabricant du Blackberry, n’ont pas voulu répondre aux questions de l’AFP sur un impact éventuel de ces vols sur leurs ventes. Ils n’ont pas plus voulu s’exprimer sur la possibilité d’accompagner la vente de chaque téléphone d’un message d’avertissement sur la possibilité de vols violents.

Les ventes des deux firmes explosent. Apple a vendu 14,1 millions d’iPhones au troisième trimestre, tandis que le canadien Research in Motion a écoulé 12,4 millions d’appareils Blackberry.

Les consommateurs peuvent se protéger en souscrivant une bonne assurance ou en achetant une application qui permet de localiser à distance par GPS son téléphone perdu ou volé.

Pour la seule semaine passée, la presse a rapporté des interventions d’hélicoptères de la police en Australie et aux Etats-Unis qui se trouvaient aux environs d’iPhones volés et ont été amenés à intervenir.

Actualités, Hors catégorie | 2 commentaires

Android favorise l’usage de l’internet mobile

Posté par SOS Blog's Team le lundi 6 septembre 2010

Android représente la plus belle progression de ces derniers mois en consommation d’internet mobile. C’est ce que montre une étude publiée par QuαntCast. En Amérique du Nord, le trafic généré par les appareils dotés d’Android a une croissance relative importante au dépends d’iOS principalement.

Cela ne veut pas dire pourtant que les ventes d’appareils utilisant iOS (iPhones, iPods, iPads) sont en baisse. Il est plus juste d’interpréter que les appareils dotés d’Android favorisent l’usage de l’internet mobile plus que ne le font les autres appareils. Cela peut prendre plusieurs formes en fonction des sites qui ont servi de référence pour cette étude et des modes de calculs. Le support de Flash accroît la consommation vers des zones habituellement non accessibles à iOS. Des logiciels très intégrés sont également gourmands en donnés comme l’application Gallery qui se connecte aux albums Picassa automatiquement et donc favorisent aussi la croissance.

Toutefois, cette augmentation de trafic, au delà du caractère « octet-vore » des appareils, illustre également une montée en puissance du système. A la vue des chiffres annoncés de part et d’autre, le nombre d’activations journalières arrive à des proportions équivalentes (autour de 250.000 pour chacun). Android se hisse progressivement à la hauteur de l’ovni iOS. Les forces vont donc s’équilibrer en termes de parc installé. Il faudra ensuite compter sur les troubles-fête que seront Meego ou Windows Phone 7.

Actualités, Marketing mobile | Ajouter un commentaire

Rien ne va plus pour Apple, le Jailbreak est déclaré légal

Posté par SOS Blog's Team le mercredi 28 juillet 2010

C’est la conclusion et le vote des sénateurs américain qui mettent fin au statut illégal du jailbreak aux USA. Jusqu’à présent, la loi Digital Millenium Copyright Act (DMCA) rendait l’action illégale. Cela n’avait jamais empêché les développeurs de la transgresser et leur valait le qualificatif de « Hacker – Pirate« .

Finalement, les sénateurs américains ont considéré que « quand on réalise le jailbreak d’un smartphone afin de rendre le système d’exploitation de ce téléphone interopérable avec une application créée de façon indépendante et non approuvée par le créateur du smartphone ou le concepteur de l’ OS, les modifications qui sont faites dans le seul but d’obtenir cette interopérabilité entre dans le cadre de l’usage légal. »

C’est un coup dur pour Apple qui s’appuyait sur cette loi pour justifier le contrôle total sur l’appareil, les applications et générateur d’argent. Après les soucis de l’iPhone 4, c’est un coup supplémentaire que subit la marque à la pomme et une faille dans son modèle économique.

Cela fait également les choux gras des opérateurs qui se sont associés pour agir contre la suprématie des markets places des constructeurs. La WAC (Wholesales Application community) regroupe des poids lourds tels que Vodafone, Orange, AT&T, China Mobile, NTT, Telefonica, etc. Il pourront donc faire valoir encore plus facilement le droit à imposer leur store en marque propre. Espérons seulement que la diffusion se fera à l’avantage du consommateur plutôt qu’à ajouter de la fragmentation. Ce store sera opérationnel en 2011. Un autre qui pourra tirer son épingle du jeu est Saurik avec Cydia ….

Actualités, Market places | 1 commentaire

Les ventes de smartphones +85% en 1 an, Android +806%

Posté par SOS Blog's Team le vendredi 21 mai 2010

Ma petite entreprise ne connais pas la crise. C’est ce que l’on peut se dire en regardant les chiffres publiés par Gartner. Ce sont les chiffres de ventes aux consommateur par plateforme. C’est donc la tendance réelle du marché. La comparaison a lieu entre les premiers trimestres 2009 et 2010.

C’est Android qui enregistre la plus belle progression avec 806% suivi de l’iPhone avec 117%. Le marché global des smartphones a augmenté de 85%. Ce sont donc les 2 plateformes phares qui observent la plus belle progression. En termes de part de marché, Android est à 9,6% derrière l’iPhone avec 15,4%. Symbian et RIM restent respectivement premier et second. iPhone et Android sont eux en 3ème et 4ème place.

C’est Windows Mobile qui a fait les frais de cette progression puisque l’OS de Redmond est passé en 5ème position surpassé par Android.

L’effet de masse, du fait de l’adoption d’Android par les constructeurs, commence à se sentir. Apple se verra peut-être dépassé au second trimestre 2010 parce que les utilisateurs attendent l’iPhone 4. C’est le 3eme trimestre qu’il faudra regarder avec attention.

Actualités, Marketing mobile | 2 commentaires

Les ventes Android dépassent celles de l'iPhone aux USA

Posté par SOS Blog's Team le lundi 10 mai 2010

Au premier trimestre 2010, les ventes d’appareils Android (28%) ont dépassé l’iPhone (21%) tout en restant en retrait par rapport à Blackberry (36%). C’est en partie dû à la guerre commerciale que mène Verizon contre AT&T. Ils ont étendu leur offre « buy one, get one free » à tous leurs smartphones. Donc cela double le nombre d’appareil sur le marché artificiellement.

Un autre élément important est le rythme de sortie des appareils. En comptant l’ensemble des constructeurs, pas moins d’une douzaine de nouveaux modèles sont arrivés sur le marché américain. Aucun nouvel iPhone n’est disponible pour le moment. Les chiffres devraient changer un peu au 3ème trimestre puisqu’un nouvel iPhone est attendu pour la fin juin 2010.

Mais objectivement, comme le disait Andy Rubin, le volume d’appareils Android va mathématiquement passer devant ses concurents RIM et iPhone par simple effet de masse.

Source : BusinessWire

Actualités, Marketing mobile | 2 commentaires

Android progresse fortement face à l'iPhone

Posté par SOS Blog's Team le mercredi 28 avril 2010

Aux USA, l’iPhone écrasait tout jusqu’il y a peu de temps en termes de consultation de l’internet mobile. Près de 50%, c’était le règle. Depuis le début de l’année, les données bougent, les rapports glissent. En mars 2010 aux USA, Android est passé devant l’iPhone aux USA avec 46% des bannières affichées contre 39% pour ce dernier. Un mois plus tôt, l’iPhone était encore à 45%

En regardant de près ces données Admob, il apparait que les autres OS sont restés constants. Cela montre qu’Android a convaincu un certain nombre de personnes qui ont migré de l’iPhone vers Android. Le Motorola Droid (Milestone) est le principal mobile qui en bénéficie.

Actualités | 1 commentaire

Comment diminuer la consommation de la batterie ?

Posté par SOS Blog's Team le samedi 13 février 2010

etiquette_energieVous l’aurez sûrement remarqué, les smartphones consomment beaucoup plus qu’un bon vieux Nokia 3210. Il y a de quoi, puisque nous avons des écrans de plus en plus grands, des processeurs de plus en plus puissants, de plus en plus de connectivité, des fonctions multimédia croissante, etc …Tout cela, ça consomme !

De l’autre coté, les batteries ont une capacité qui augmente peu et ont parfois du mal à suivre. Si vous ajoutez à cela des firmwares parfois mal optimisés, c’est vite l’anarchie.

Sur Android, un petit logiciel Power Manager permet déjà d’améliorer la durée de vie de la batterie entre 2 charges. Il fonctionne sur la base de profils à activer en fonction du niveau de batterie restant. C’est une excellente chose mais l’action se fait à postériori. J’ai toujours entendu dire il vaut mieux prévenir que guérir … Comment faire alors ? Je n’ai pas trouvé d’application qui fasse mieux. J’émets donc des idées qui puissent intéresser un développeur ou mieux les constructeurs / créateurs des OS.

Il me semble que certaines fonctionnalités devraient être intégrées au plus bas niveau possible pour être les plus efficaces possible. A partir du panneau de configuration, l’utilisateur pourrait alors choisir comment gérer les ressources et donc leur impact sur la batterie. Tous ne le feraient pas, mais au moins, cela permettrait d’éviter dans certains cas « le fil à la patte ». Faisons un peu la liste des fonctionnalités manquantes :

Écran : C’est l’une des sources de consommation les plus importantes en attendant les écrans vraiment OLED. Il serait intéressant de pouvoir gérer la luminosité en fonction de plusieurs paramètres : l’horaire puisqu’en général la nuit, un écran à luminosité maximale ne sert à rien. Un autre paramètre est le type d’utilisation. Un film peut valoir la peine d’avoir une meilleure luminosité que l’envoi d’un SMS rapide.

Réseau mobile : la 3G consomme plus que la 2G, c’est un fait. Dans certains cas, il est inutile d’avoir la 3G activée. C’est le cas dans le train par exemple lorsque l’on passe trop souvent d’une cellule à l’autre. Un moyen simple de forcer le mode 2G ou de programmer le mode 2G permettrait de laisser respirer un peu plus la batterie. En poussant le raisonnement, avec une prédiction de l’utilisation, il serait possible d’activer la 3G à la volée (par exemple lorsqu’une application utilisant le réseau de donnée a le focus ou se synchronise en arrière plan).

Wi-Fi : Ce mode de réseau est assez peu disponible en itinérance. il serait assez intéressant de pouvoir l’activer / le désactiver automatiquement en fonction de l’endroit où l’on se trouve. Il est actif à la maison, au bureau, chez les amis, mais dans la rue, la voiture ou les transports, il se désactive.

Bluetooth : Selon votre équipement, vous pouvez ne pas avoir à avoir tout le temps votre Bluetooth activé. Si aucun de vos périphérique habituel n’est à portée, il ne sert à rien. Autant économiser l’énergie de ce coté.

Synchronisation : Cette fonctionnalité est merveilleuse. Elle vous permet de récupérer automatiquement les données mise à jour sur les serveurs (photos, contacts, e-mails, calendrier, …) quai instantanément. Toutefois, lorsque vous dormez, que le dernier e-mail arrive à l’instant ou juste après le réveil, cela importe peu. Cette fonctionnalité peut donc être programmée selon quelques créneaux horaires.

Le mode avion : il est appelé comme cela puisqu’il permet de couper toutes les connexions réseau conformément à le demande des agences de l’aviation civile. Ce mode peut aussi trouver son utilité la nuit puisque la plupart du temps votre téléphone restera inutilisé. Une programmation de la disponibilité au réseau permettrait là encore de grappiller quelques % de batterie. Si de plus vous vous servez de votre smartphone comme réveil, vous apprécieriez peut-être qu’il n’irradie pas trop la nuit…

Timeout de connexion : vous l’aurez remarqué, parfois, le chargement d’une page web est très très long. Cela peut avoir plusieurs causes : réseau avec un débit trop faible, site web très chargé non optimisé pour le mobile, voire les 2. Il vous arrive de laisser tomber et de ranger votre téléphone dans la poche. En réglant la durée au bout de laquelle le téléphone abandonne, cela vous évitera d’attendre pour rien (300 longues secondes par défaut). Choisir le type de réseau avec le quel vous ne souhaitez pas essayer, aidera aussi à économiser la batterie.

Vitesse du processeur : nous entendons toujours parler d’overclocking. Il est aussi possible d’aller dans le sens inverse. Un réglage du profil de vitesse en fonction de l’utilisation ou de ce que l’utilisateur souhaite serait aussi plus économe en énergie.

Processus inactifs : Android garde les 6 dernières applications utilisée en tache de fond. La plupart du temps tout se passe bien, mais parfois une application présente un bug et consomme du processeur donc de l’énergie. Si l’application n’est pas utilisée depuis un long moment, la garder en mémoire ne sert pas à grand chose. Autant la quitter totalement pour mieux la relancer plus tard.

Il est possible d’aller encore plus loin. Bout-à-bout, toute ces économies d’énergie peuvent représenter une autonomie plus confortable de nos téléphones de quelques heures. Cela me semble intéressant que les constructeurs puissent s’y pencher afin d’apporter une réponse intelligente à la question « quelle est la durée de vie de la batterie ?« .

Voyez vous d’autres moyens d’économiser un peu plus nos batteries ?

Opinions, Systèmes d'exploitation | 2 commentaires