Quel avenir pour Android ?

Posté par SOS Blog's Team le mercredi 2 décembre 2009

android logoNous vous avions proposé un sondage sur les prochains produits Android hors smartphone. Vous avez été 143 à participer. La plupart ont répondu sur 4 axes : Tablettes Intenet (22%), GPS autonomes (18%), Automobile embarquée (15%) et Baladeurs MP3 (13%).

Ce résultats sont assez peu surprenant pour les 2 premiers. En effet, la voie a été ouverte sur différents MID avec Archos par exemple. Ils prendront d’ailleurs cette forme ou une forme dérivée comme les cadres photos. Les navigateurs GPS ne sont pas étonnants également. Avec peu de modifications, un téléphone actuel se transformera en GPS autonome simple avec des logiciels qui existent déjà (voir le test de CoPilot Live).

Plus étonnant est l’embarquement d’Android dans les voitures. Vous êtes 15% à y croire. Personnellement je pense que c’est loin d’être improbable puisque Wind River y travaille, BMW laisse planer la possibilité, Parrot OEM s’y investi et Tesla l’intègre sur son modèle S. Il y a donc de fortes chances de voir Android débarquer au sein des voitures avec des fonctionnalités nouvelles et spécialement adaptées à l’automobile.

Ensuite, je suis certain de voir venir d’autres types d’appareils. Il y a par exemple des réfrigérateurs ayant un écran LCD de 7″. Chez Samsung par exemple, il embarque des fonctionnalités, en plus de celles liées au réfrigérateur, de calendrier et d’album photo. Y intégrer Android pour profiter de l’Android Market et des applications disponible multiplie les possibilités d’usage. L’écran du réfrigérateur devient alors une extension du PC de la maison. Vous y aurez la météo, les derniers potins Facebook, la possibilité de consulter votre site de cuisine favori en cas de doute, etc … Beaucoup d ‘autres appareils sont envisageable : home cinéma évolué avec des offres de vidéo en streaming, téléphones fixes, systèmes de VOD / Jeux dans les avions, Set Top Boxes…

Il faudra tout de même observer l’évolution d’Android. L’arrivée de Chrome OS aura une influence. Certains bruits laissent penser à un fort rapprochement entre les 2 OS. Un autre bruit plus discret, est celui d’une prise de recul de Google par rapport à Android pour laisser les constructeurs plus autonomes. Cela leur donneraient plus d’air pour développer le système à leur guise, mais le revers de la médaille sera alors moins beau.

Les produits fonctionnant sur Android en 2010 arriveront vraiment à nous étonner et seront aussi ailleurs que les smartphones. C’est une certitude !

sondage-android

Marketing mobile, Opinions, Sondages | 7 commentaires

Chrome OS, un nouvel OS Google. Celui de trop ?

Posté par SOS Blog's Team le mercredi 8 juillet 2009

googlechromelogoGoogle annonce Chrome OS. A peine avoir sorti Android, ils recommencent avec Chrome OS. Oui mais à ce rythme, ils vont vouloir tout remplacer. La diversité va en pâtir.

Autant la venue d’Androïd m’a convaincu avec un peu d’ouverture et d’air frais sur un marché verrouillé d’un coté, sclérosé de l’autre, autant là je suis dubitatif.

Le marché visé est celui du Notebook pour obtenir un OS orienté à 90% vers le browser Chrome (30 millions d’utilisateurs, soit 1,6%). L’objectif est d’obtenir un système optimisé pour les architectures ARM et x86 qui puisse démarrer instantanément et permette à l’utilisateur d’accéder au web et à sa messagerie en quelques secondes. L’OS devra fonctionner sur des petites configurations aussi bien que sur des systèmes de bureau complets. L’OS sera open source (comme Linux) et devrait apparaitre sur les premières machines en 2010.

Il existe déjà de tels systèmes proposés par les constructeurs de Netbook basés sur des distributions Linux. La valeur ajoutée de Google  me semble donc très floue d’autant qu’elle empiète partiellement sur Android. Sur le mobile, le marché de 4 milliards de terminaux et la démocratisation du web mobile  justifient à eux seuls l’arrivée d’Android. Sur l’ordinateur, l’apport est maigre et autorise le questionnement.

Dans l’interview de Andrew Rubin aux Echos, il disait en riant « nous visons 100% du marché smartphone ». Même s’il est peu probable que ce soit possible, la réponse que nous y avons ajouté est « Don’t be evil … ». Avec l’arrivée de Chrome OS, c’est Microsoft et Windows 7 qui est clairement visé et le marché de 1,8 milliards de machines. Mon sentiment est alors « you become evil ». Le contrôle de l’OS, du navigateur, de la messagerie, du moteur de recherche, de la répartition des revenus via la publicité et des données utilisateur sur ordinateur et sur mobile ressemble à une entreprise en croissance hégémonique. Google lance un nouveau cheval de Troie indolore.

Chrome OS est-il donc l’OS de trop ?

Systèmes d'exploitation | Ajouter un commentaire