WebOS passe en open source

Posté par SOS Blog's Team le samedi 10 décembre 2011

Après les turpitudes de l’arrêt de l’activité mobile et hardware, HP a annoncé le passage de webOS dans le domaine Open Source. Le système pourra donc voler de ses propres ailes et ne pas disparaitre de la carte. Oui mais voilà… Cela ne veut pas dire qu’il continuera à exister. En effet, le passage en open source ne garanti en rien l’existence d’un système. La communauté reste libre de faire ce qu’elle veut.

Le succès d’un projet open source est intimement lié à son principal prescripteur. Au plus ce dernier s’inverti, au plus le système sera pérenne. C’est le cas pour Google avec Android. C’est aussi le cas avec Ubuntu et Canonical. Les société continuent à développer mais permettent à qui veut d’utiliser et améliorer. HP dit qu’il restera un acteur majeur du développement de la plateforme. C’est à souhaiter, faute de quoi WebOS ira rejoindre d’autres système dans les limbes de l’oubli…

Source : HP

Systèmes d'exploitation | Ajouter un commentaire

Le code source Ice Cream Sandwich disponible !

Posté par SOS Blog's Team le mardi 15 novembre 2011

Google, à travers la voix de Jean baptiste Queru, vient de publier le code source de la dernière version d’Android : Ice Cream Sandwich. C’est la version 4.0.1 qui est proposée aux développeurs. Ils pourront compiler l’exacte même version que celle livrée avec le Galaxy Nexus (nom de code Maguro).

Cette version Android permet également d’adresser les tablettes comme le confirme l’annonce de la publication. C’est plutôt une excellente chose puisque cela permettra d’ici quelques semaines d’avoir des versions smartphone et tablette parallèle. Tous les yeux se tournent bien sûr vers Cyanogen.

A suivre …

Actualités, Systèmes d'exploitation | 1 commentaire

Android a 4 ans aujourd’hui

Posté par SOS Blog's Team le samedi 5 novembre 2011

C’était le 5 Novembre 2007 que Google a annoncé la formation de l’Open Handset Alliance dont le principal objectif était de développer et mettre à la disposition des développeurs une plateforme mobile open source. Cette annonce a été accueillie avec beaucoup d’enthousiasme par l’insdustrie mobile. A peine l’iPhone était lancé, qu’un géant prenais se lançait aussi dans la bataille. Avec 33 partenaires, Google promet de fournir rapidement un premier téléphone pour démontrer la viabilité du système. Il y a 84 partenaires aujourd’hui

6 mois après, une première démonstration avait lieu. En Novembre 2008 était présenté le premier téléphone commercial : le HTC G1. C’est juste au moment de cette sortie que nous avons créé SOSAndroid pour sortir le suivi de cette plateforme de SOSiPhone.

La suite vous la connaissez : des dizaines de téléphones différents, des parts de marché grandissantes sur le smartphone (29% actuellement) et une 4ème version majeure disponible sous quelques jours avec le Galaxy Nexus. 4 ans pour atteindre ce niveau est une belle prouesse. D’autres ont mis beaucoup plus longtemps et ont maintenant presque disparu (Windows dans ses versions mobiles, Symbian) ou même n’ont pas vu le jour commercialement (Meego). Cela ne veut pas dire que la partie est gagnée puisque le marché a commencé une concentration des univers : iOS qui va s’inviter de plus en plus sur MacOS, Windows 8 qui descend vers les plateformes mobiles, Ubuntu qui annonce être compatible toute plateforme d’ici 2 ans. Google, de son coté, s’implique dans WebRTC qui peu ou prou permettra à Android de toucher d’autres éléments que les tablettes et les smartphones. Lire la suite

Systèmes d'exploitation | 1 commentaire

Quel téléphones passeront sous Ice Cream Sandwich ?

Posté par SOS Blog's Team le samedi 5 novembre 2011

Entre les rumeurs et les déclarations d’intention, il est difficile de s’y retrouver. Les constructeurs essaie de suivre et de ne pass perdre en image de marque. Pour le moment, les informations disponibles liste les téléphones suivants pour un passage sous Ice Crean Sandwich.

  • Google Nexus S
  • Samsung Galaxy S II
  • Samsung galaxy Note
  • LG Optimus 2X
  • LG Optimus Black
  • La gamme 2011 de Sony Ericsson (Arc, Arc S, Play, Pro, Kyno, Ray)
  • Alcatel One Touch 995

HTC n’a pour le moment confirmé aucun modèle disponible en Europe. Ils serait toutefois étonnant que les Sensation, Sensation XE, Sensation XL et Rhyme n’en profitent pas. Du coté des tablettes les appareils concernés sont actuellement

  • Acer Iconia A10x et A50x
  • Asus Eee Pad
  • Samsung Galaxy Tab 7.0 Plus, 7.7, 8.9 et 10.1
  • Sony P et S

On note que rares sont les modèles vieux de plus de 6 mois à avoir déjà un statut de « compatibilité » ICS.

Constructeurs mobiles, Systèmes d'exploitation | 1 commentaire

Ice Cream Sandwich en détail …

Posté par SOS Blog's Team le mercredi 19 octobre 2011

C’est cette nuit qu’a été présenté Ice Cream Sandwich à Hong Kong. Disons le clairement, c’est une avalanche de nouveautés. Essayons d’en faire le tour…

La première chose est le changement complet de l’interface graphique. Les boutons physiques disparaissent pour proposer des boutons totalement adaptables en fonction du contexte. Cela va dans le sens de ce qui avait été vu sur Honeycomb pour les tablettes. Les actions les plus communes sont beaucoup plus mises en valeur pour y accéder rapidement.

Ice Cream Sandwich améliore encore l’aspect multi-tâches. La liste des applications lancées est disponible par un simple bouton pour passer de l’une à l’autre directement. Le coté tablette est là également, adaptée aux plus petits écrans.

Les notifications changent. En fonction de la taille de l’écran, leur accès pourra varier. Les petits écrans gardent un accès classique, les grands écrans  les verront apparaitre dans la barre système. L’écran de verrouillage évolue aussi. Plus besoin de déverrouiller pour accéder aux notifications ou pour déclencher l’appareil photo. Tous sera plus direct. Pour une gestions plus simple également, un simple « swipe » du doigt permettra d’effacer les notifications individuellement. Lire la suite

Actualités, Systèmes d'exploitation | 2 commentaires

Un premier aperçu d’Ice Cream Sandwich sur smartphone

Posté par SOS Blog's Team le jeudi 29 septembre 2011

Beaucoup attendent la nouvelle version d’Android qui réunira l’univers des tablettes et celui des smartphones de manière cohérente. La convergence des univers est importante que ce soit sur les interfaces mais aussi sur les services et les données.

Engadget a mis la main sur un Nexus S qui a l’air d’être doté d’une pré-version d’Android Ice Cream Sandwich (2.4.1). Nous y retrouvons des éléments propres à Honeycomb avec pour objectif d’améliorer l’expérience utilisateur. Il reste à attendre une version sous le manteau et la sortie officielle prévue pour dans un mois environ.

La vidéo dure 2 minutes. Elles est après le break Lire la suite

Actualités, Systèmes d'exploitation | 1 commentaire

Google absorbe Motorola Mobility pour 12,5 milliards de dollars

Posté par SOS Blog's Team le mercredi 17 août 2011

Motorola Mobility devient « Google Mobile Devices Manufacturing – GMDM » – nom inventé – suite au rachat de l’intégralité des actions du constructeur US par Google en Cash. Cette opération représente 12,5 milliards de dollars et beaucoup de changements dans le paysage industriel de la téléphonie mobile.

Google avait toujours dit ne pas vouloir entrer dans le monde industriel et rester dans le logiciel. Cela pose un certain nombre de questions : quel relation par rapport aux autres constructeurs utilisant Android qui deviennent concurrents ? Quelle stratégie par rapport à Apple ? Que deviendra la lignée Nexus ? Les brevets de Motorola (plus de 20.000) serviront à quoi ? La plateforme restera ouverte ?

Motorola, en chiffres, c’est 20.000 enployés. C’est également 24.000 brevets dans la téléphonie mobile (souvenez vous des premiers Startac), 29% de parts de marché aux USA et des pertes financières énormes. Comme le souligne MG Siegler, ce rachat n’a pas de sens mathématique car les risques sont trop importants. Les chances de réussite géniale sont là, mais il est aussi possible de tout perdre. Les contraintes du monde industriel ne sont pas celle du monde logiciel. Pour Google c’est totalement nouveau.

En même temps, Google n’avait pas vraiment le choix. Depuis le rachat des brevets Nortel par Apple et Microsoft, la menace sur Android était réelle. Microsoft lorgnait aussi sur les brevets Motorola. Si cela avait abouti, le niveau d’alerte DEFCON 1 aurait été quasiment atteint. De fait, il aurait été très difficile pour Google et ses partenaires de survivre aux coûts engendrés par le paiement des licences induites. Tout le monde s’accorde à dire que ce rachat est d’abord pour la sauvegarde du système afin de ré-équilibrer les forces en présence. C’est d’ailleurs le seul mot qui est audible de la part des partenaires industriels. Pourquoi alors ne pas avoir acheté que les brevets ? Difficile à dire sans être dans la confession. Les hypothèses sont larges.

La première hypothèse est de profiter de ce rachat pour affiner l’adéquation entre matériel et logiciel comme le fait Apple et ainsi mieux concurrencer l’iPhone en termes de qualité perçue et d’image. j’entends déjà dire « oui mais les parts de marchés Android sont supérieure« . C’est certes vrai. Toutefois qui a entendu M. et Mme Lambda critiquer l’iPhone ? Qui a entendu M. et Mme Lambda critiquer les terminaux Android d’entrée de gamme de Samsung, LG ou HTC ? Ces personnes disent souvent « c’est un bon téléphone, mais cela ne vaut pas un iPhone …« . Et cette image est importante pour prospérer.

La seconde hypothèse concerne la gamme Nexus et les interfaces des constructeurs. Malgré l’échec commercial du premier et le succès mitigé du second à grand renforts publicitaires de Samsung, la gamme Nexus n’a pas rencontré son public. Seuls les technophiles ont répondu présent. Avec un outil industriel complet, Google augmente son contrôle potentiel sur la conception de ces appareils et peut monter fortement en gamme. On en revient à l’adéquation matériel / logiciel cher à Apple. Microsoft, sans le dire va aussi dans cette direction avec Nokia tandis que HP fait de même avec webOS.

De même, les interfaces de types Sense, Touchwizz, LG S-Class, SE UXP devront probablement se simplifier pour ne pas être un frein aux mises à jour. Actuellement, le principal effort des constructeurs dans les mises à jour est le portage de leur interface maison. Notons toutefois qu’elles intègrent souvent plus de fonctionnalités que celle de Google. Un de mes amis dit toujours « Le mieux est l’ennemi du bien…« . Cette seconde hypothèse ne justifie pas du tout le rachat à elle seule. Un bon gros contrat exclusif en mode OEM aurait suffit. Difficile à dire donc.

Quel sera le comportement des partenaires comme HTC, Samsung, LG, Sony Ericsson… ? La plupart d’entre eux ne peuvent à court terme revenir en arrière. Les investissements sont trop lourds, Windows phone 7 n’a pas encore fait ses preuves, Bada n’atteint pas le niveau fonctionnel requis, les écosystèmes de développeurs sont peu présents. Mais de partenaire, Google devient concurrent. Cela doit faire grincer beaucoup de dents et modifiera de manière profonde les modes de partenariat. D’un autre coté, ces mêmes partenaires qui proposent les mises à jour de manière assez variée seront probablement obligés d’emboiter le pas de Google pour ne pas décevoir leurs clients respectifs.

L’ouverture de la plateforme, si souvent admirée dans les milieux autorisés, est aussi en question. La fermer condamne l’écosystème. Ce n’est donc pas envisageable. Concurrencer les autres constructeurs reste possible mais plus compliqué. Il faudra alors se différencier sur les services et les accessoires. C’est peu suffisant. La création d’une seconde branche de code est aussi problématique car cassera les compatibilités avec le temps et donc l’écosystème. La stratégie dans ce sens devra être fine. Comment se différencier sans casser le beau jouet ?

Le rachat de Motorola par Google sauvegarde clairement Android à court terme avec ses partenaires technologiques. A moyen terme, cela dopera probablement la montée en gamme des différents constructeurs qui se livreront à une jolie course. Toutefois, cela va modifier profondément le paysage mobile à long terme. Le rachat peut être un aller simple au 7ème ciel ou à 6 pieds sous terre. Dans les deux cas, l’impact sera fort. Les prochains mouvement sur l’échiquier mondial seront peut-être l’annonce de l’intégration de Nokia par Microsoft ou le rapprochement fort de certains constructeurs « indépendants ». Une seule chose est certaine, la guerre sera froide et il y aura des dommages collatéraux.

 

Actualités, Systèmes d'exploitation | 2 commentaires

Google publie le code source d’Android 3.2

Posté par SOS Blog's Team le mardi 12 juillet 2011

Google vient de publier le code source de la version 3.2 Honeycomb. Cette version apporte, entre autre corrections de bugs divers, le support des tablettes 7″ et de leur résolution d’écran plus petite.  Android 3.2 devient donc disponible à la communauté qui pourra alors commencer la confection de firmwares alternatifs tel les Cyanogenmod et tous les autres.

Cela vient à point alors que Samsung travaille à la remplaçante de la Galaxy Tab première du nom qui arrivera début Octobre 2011. D’autres constructeurs, comme Archos,  travaillent déjà à l’intégration de cette version également.

Via JBQ

Systèmes d'exploitation | Ajouter un commentaire

CyanogenMod: 400.000 utilisateurs et des nouveaux téléphones supportés

Posté par SOS Blog's Team le lundi 27 juin 2011

CyanogenMod est probablement le firmware alternatif le plus populaire sur Android. La communauté qui l’anime est des plus réactive puisque les dernières évolutions du système sont toujours intégrées en quelques semaines. La dernière version 7.1 RC1 en est la preuve. Elle apporte Android 2.3.4 à 38 téléphones tout constructeur confondu alors que certains constructeurs fournissent tout juste une version 2.3 vieille de 6 mois. Parmi les derniers téléphones supportés, le fameux Samsung Galaxy S est ajouté à la liste avec les LG Optimus 2X, le HTC Incredible S et Motorola Dext.

Nous le disons, cette version alternative devient tellement incontournable, qu’il y a fort à parier que son développement va s’accélérer encore dans les mois à venir. Ajoutez les constructeurs qui déverrouillent leurs bootloaders. Cela rendra le support des  nouveaux téléphone plus simple. Il devient dès lors facile d’imaginer que le firmware atteindre le « statut » de distribution au même titre que certaines sœurs Linux. Et si un constructeur osait lancer un appareil basé sur ce firmware ? Est-ce que cela vous donnerait envie de l’acheter ?

Pour l’installer, rendez vous sur le forum

 

Systèmes d'exploitation | 9 commentaires

Android 3.2, version Honeycomb supportant les tablettes 7″

Posté par SOS Blog's Team le vendredi 24 juin 2011

Depuis quelques jours, une nouvelle version d’Android 3.2 agite le bocal du web. A quoi correspond elle ? Elle a été présentée par Huawei en premier avec la MediaPad il y a deux jours. Hier, c’est Archos qui cite cette version pour l’Archos G9.

Il s’agit en fait de la version Android Honeycomb qui ajoute le support des écrans 7 pouces. Jusqu’alors les tailles d’écrans supportées étaient 10.1 » et 8.9 ». Rien de révolutionnaire tout compte fait … Cette version devrait donc être iso-fonctionnelle par rapport à la version Android 3.1 présentée lors du dernier Google I/O.

Il reste à voir si les tablettes comme la HTC Flyer ou Samsung Galaxy Tab en bénéficieront…

Edit : comme le souligne Cthu, c’est la résolution d’écran qui est à prendre en compte plutôt que la taille physique de l’écran

 

Systèmes d'exploitation | 2 commentaires