Les nouveautés d’Android 4.1 Jelly Bean

Posté par SOS Blog Team le jeudi 28 juin 2012 dans Systèmes d'exploitation

Au delà du matériel vers lequel se tourne Google avec la Nexus 7 et le Nexus Q, Android Jelly Beam est une version plus mature d’Ice Cream Sandwich. Les ingénieurs ont travaillé sur deux axes : fiabiliser et améliorer l’OS d’un coté et ajouter des nouvelles fonctions ou services de l’autre. Il n’y aura pas de révolution de l’interface graphique.

Google a commencé par présenter le « Project Butter ». N’essayons pas de traduire, je crois que c’est inutile. Le but de celui-ci est d’améliorer les performances et la qualité perçue des utilisateurs. Les équipes Google ont donc refondu la gestion graphique de l’OS pour permettre un affichage global à 60 images par secondes sur le Galaxy Nexus. La meilleure illustration de cette amélioration est la vidéo ci-dessous tournée à 120 images par secondes.

Android Beam s’améliore pour permettre de transmettre des fichiers directement alors que cela était jusqu’à présent possible qu’avec des « liens ». Il sera également possible d’appairer des périphériques Bluetooth par simple contact (pour peu que le périphérique soit également NFC).

La barre de notification s’améliore également. Elle propose plus d’actions rapides. Il sera possible d’avoir le début des SMS ou e-mail et y répondre brièvement sans avoir à les ouvrir. C’est une avancée par rapport à ICS puisqu’actuellement l’aperçu est disponible s’il n’y a qu’un seul élément dans la liste. Les développeurs pourront également définir leurs propres actions rapides dans la barre de notification via des API tout juste ajoutées au SDK Android 4.1.

La gestion des applications est rendue plus fine du point de vue des développeurs. Il sera désormais possible de mettre à jour ces dernières de manière incrémentielle. Si par exemple une simple bibliothèque est à mettre à jour, le développeur pourra déployer seulement cette partie. Pour mieux protéger les applications payantes, une encryption est ajoutée à chaque téléchargement avec une clef unique par appareil. Il sera donc beaucoup plus difficile de simplement copier un APK.

Le service Google Now fait son apparition. Il est décrit comme étant un service de notifications temps réel. Oui mais notification de quoi ? Google Now, c’est d’abord un portail d’information qui une fois activé commence par vous observer. Que faites-vous où et quand ? Cela lui permettra ensuite de vous proposer la bonne information au bon moment. Vous prenez le train tous les matins à 8h ? Google Now vous avertira des retards potentiels sur la ligne. Un vol est prévu dans votre agenda ? Vous aurez un résumé de l’état du vol, du hall d’embarquement et qui sait (n’espérons pas quand même) le prénom de l’hôtesse de service. Google Now promet de vous donner les informations dont vous avez besoin sans avoir à les chercher.

La reconnaissance vocale ne s’améliore pas plu que cela dans la qualité des interprétations. Le point important est qu’il devient possible de l’utiliser sans connexion internet. C’est une réelle avancée puisque même Siri de l’ennemi adoré requiert une connexion pour réaliser la reconnaissance vocale. L’idée probable de Google est d’aider la reconnaissance vocale à s’améliorer en apprenant mieux de ses utilisateurs via Google Now.  L’association des deux semble pertinente.

L’écran d’accueil devient plus intelligent. Il sait gérer et proposer des alternatives lorsque vous essayez de mettre un widget trop grand pour la place disponible : réduire le widget, le mettre ailleurs ou déplacer d’autres icônes. C’est peu de choses mais important.

Deux dernières choses à noter. L’appareil photo devient encore plus simple d’accès. Depusi la galerie photo, un simple slide latéral vous y mènera. Pour les audiophiles, Google s’est enfn décidé à intégrer le mode USB audio. Cela permettra de brancher le téléphone ou la tablette directement sur un DAC Hifi ou aux fabricants d’accessoires de proposer des docks plus haut de gamme.

Les Galaxy Nexus, Nexus S et Motorola Xoom devraient avoir la mise à jour pour la mi-juillet.

 

 

 

 

A propos de l'auteur:
Tostaki

Blogueur sur SOSAndroid et SOSiPhone, je conseille et accompagne quelques entreprises dans leur développement sur le mobile.

Site web - Twitter - Tous les articles

Mots-Clefs: ,