Google vs Oracle : non lieu pour Google

Posté par SOS Blog Team le jeudi 24 mai 2012 dans Actualités

Vous l’avez probablement suivi, Oracle poursuivait Google pour violation de brevets (7)sur Java qui auraient été repris dans la machine virtuelle Dalvik. Cette dernière est le cœur d’Android. Oracle réclamait 1 milliard de dollars à Google en dédommagement.

Après de longs mois de procédures, le nombre de brevets impliqués avait été réduit de 7 à 2 par les autorités américaines. Un jury de 10 personnes a hier, après une étude du dossier, estimé que les méthodes développées par Google ne violait en aucun cas les brevets achetés par Oracle (par rachat de Sun). « Aujourd’hui, la décision du jury selon laquelle Android ne porte pas atteinte aux brevets d’Oracle est une victoire non seulement pour Google, mais également pour l’ensemble de l’écosystème Android » a déclaré Google.

Il reste le volet des dommages et intérêt à calculer pour clore définitivement l’affaire. Après cette décision, le montant devrait être marginal. Cela illustre bien une chose : utiliser les brevets de manière détournée pour profiter du succès des autres ne fonctionne pas toujours et amène parfois à perdre son temps.

Via Frandroid

A propos de l'auteur:
Tostaki

Blogueur sur SOSAndroid et SOSiPhone, je conseille et accompagne quelques entreprises dans leur développement sur le mobile.

Site web - Twitter - Tous les articles

Mots-Clefs: , ,