Simlock or not simlock ? Galaxy Nexus bloqué par SFR

Posté par SOS Blog Team le mercredi 21 décembre 2011 dans Actualités

Beaucoup ont attendu comme le messie le Galaxy Nexus. Il est disponible chez SFR en exclusivité donc beaucoup sont allés l’acheter au prix fort. Seulement voilà, SFR a demandé à Samsung de verrouiller le Galaxy Nexus sur ses cartes SIM. Le plus gênant est que l’opérateur demande 65€ aux non clients pour débloquer les appareils. C’est totalement contraire aux directives de l’ARCEP (pdf – article 5).

Pourquoi SFR ne propose pas le déverrouillage immédiat et gratuit ? C’est probablement parce que l’opérateur ne souhaite pas se transformer en distributeur d’appareils électronique comme le font tant d’autres enseignes. Oui mais une exclusivité a été négociée pour tenter d’acquérir de nouveaux clients. Cela se comprend commercialement mais il faut alors assumer les effets de bord. Le premier effet de bord et de rendre disponible l’appareil sans blocage à tous comme le demande le code de la consommation.

Que faut il retenir ? Qu’avec les arguments nécessaires, il est obligatoire d’obtenir le code de déverrouillage sans frais si le téléphone n’est pas subventionné. L’Arcep et la DGCCRF y veillent. Que les clients des MVNOs utilisant le réseau SFR n’ont pas besoin de ce code car les cartes SIM de ces opérateurs sont techniquement des cartes SIM SFR.

Pouvons nous espérer des changements en 2012 face à ce genre de pratique ? C’est fort probable. Regardez ce que propose Sosh par exemple. Les téléphones ne sont plus subventionnés mais payés au prix fort de manière étalée. Free s’apprête à proposer un système équivalent avec un achat du téléphone via des organismes financiers. Il va donc falloir que les utilisateurs s’habituent aussi à payer leur téléphone au prix du marché. Et oui, les subventions vont progressivement disparaitre. Par voie de conséquence, le SIM Lock devrait disparaitre aussi car son usage deviendra abusif. L’autre conséquence est qu’une guerre des prix pourrait commencer et faire baisser le prix global des téléphones. Les constructeurs voudront garder les volumes de ventes. Ce sera plus difficile sans subvention …

A propos de l'auteur:
Tostaki

Blogueur sur SOSAndroid et SOSiPhone, je conseille et accompagne quelques entreprises dans leur développement sur le mobile.

Site web - Twitter - Tous les articles

Mots-Clefs: ,