Ice Cream Sandwich en détail …

Posté par SOS Blog Team le mercredi 19 octobre 2011 dans Actualités, Systèmes d'exploitation

C’est cette nuit qu’a été présenté Ice Cream Sandwich à Hong Kong. Disons le clairement, c’est une avalanche de nouveautés. Essayons d’en faire le tour…

La première chose est le changement complet de l’interface graphique. Les boutons physiques disparaissent pour proposer des boutons totalement adaptables en fonction du contexte. Cela va dans le sens de ce qui avait été vu sur Honeycomb pour les tablettes. Les actions les plus communes sont beaucoup plus mises en valeur pour y accéder rapidement.

Ice Cream Sandwich améliore encore l’aspect multi-tâches. La liste des applications lancées est disponible par un simple bouton pour passer de l’une à l’autre directement. Le coté tablette est là également, adaptée aux plus petits écrans.

Les notifications changent. En fonction de la taille de l’écran, leur accès pourra varier. Les petits écrans gardent un accès classique, les grands écrans  les verront apparaitre dans la barre système. L’écran de verrouillage évolue aussi. Plus besoin de déverrouiller pour accéder aux notifications ou pour déclencher l’appareil photo. Tous sera plus direct. Pour une gestions plus simple également, un simple « swipe » du doigt permettra d’effacer les notifications individuellement.

L’écran de réception d’appel évolue aussi. Il permettra de répondre ou refuser l’appel (comme actuellement) mais également de répondre par un SMSidée reprise à Samsung ?.

Le système de saisie de texte s’améliore. Le clavier a été légèrement modifié pour être plus efficace mais surtout le système de correction a été amélioré pour s’approcher de ce qui se fait sur ordinateur. Les mots douteux sont soulignés pour être corrigés à n’importe quel moment. Espérons qu’il aient également amélioré la gestion des accents dans les suggestions de correction (actuellement, la saisie de ete propose éteint, étendu, étend, étende, Dresse…. bien avant été). Le moteur se reconnaissance vocale a aussi été refondu. Il permet une diction « au kilomètre » pour que les personnes ayant des e-mails longs à écrire puissent l’utiliser. Cela devient un véritable outil de travail. Le système ouvre alors un canal de streaming de la voix vers un serveur qui se charge de renvoyer la correspondance textuelle sur un second canal de données ouvert par le système. Autant dire qu’il faut une bonne connectivité.

Google a apporter un soin particulier au contrôle de consommation de data. Les utilisateurs pourront avoir un aperçu exact de la quantité de données qui transitent par chaque canal de connexion. Il sera possible de fixer des limites par application et par conséquent d’éviter les dépassements avec les conséquences que l’on connait sur la facture. Les opérateurs apprécieront moins faute de revenus juteux mais les consommateurs seront aux anges. Ce sera également un moyen de repérer les applications les plus gourmandes. Une application qui échange beaucoup de données pour peu de valeur ajoutée, c’est potentiellement louche.

L’accessibilité est un axe important sur Android. Le téléphone pourra être utilisé par les malvoyants. Par de simple gestes sur l’écran, tout ce qui s’y passe pourra passer en synthèse vocale. Associé à la reconnaissance vocale, cela donne aux malvoyants un téléphone ayant de vrai capacités plutôt que les habituels Doro ou autre basiques.

Le coté professionnel est aussi mieux pris en charge. Les serveurs Exchange étaient supportés mais avec des limitations ce qui était gênant pour certains grands groupes ayant des politiques de sécurité importantes. Le système supporte maintenant EAS v14 ce qui signifie que les différents DSI pourront appliquer tout ou partie de leurs règles de gestion distante. Les dossiers distants sont également supportés. C’était le grand frein de l’adoption d’Android dans les entreprises. De même le calendrier est « unifié ». Plusieurs sources pourront le gérer et ajouter des évènements. Plus facile donc pour les professionnels. De même, les fonctionnalités de VPN ont été étendues.

Une fonctionnalité de « Visual Voice Mail » apparait. Elle sera adressable à la fois par les applications natives et par les applications tierces. Le coté unifié est ici important. En un seul endroit vous pourrez donc gérer les messages de votre ligne GSM, de votre ligne VoIP et de votre ligne Google Voice ou Skype (à condition que les différents fournisseurs se rendent compatibles).

Parmi les dernières innovation, il y a l’extension des capacités d’interaction via NFC, l’intégration du mode Wi-Fi Direct et le mode Face Unlock. Cette dernière fonctionnalité permet de déverrouiller l’appareil par reconnaissance faciale. Enfin, l’OS se dote maintenant d’une solution de retouche d’image pour que votre compagnon soit autonome dans le multimédia.

Nous n’avons pas vu de référence au mode USB Audio si important pour les audiophiles. Dommage, cela aurait pu faire de belles configurations …

Dernière chose, le Nexus S devrait en profiter rapidement sans qu’une date ne soit annoncée.

 

A propos de l'auteur:
Tostaki

Blogueur sur SOSAndroid et SOSiPhone, je conseille et accompagne quelques entreprises dans leur développement sur le mobile.

Site web - Twitter - Tous les articles

Mots-Clefs: