Palm, WebOS ? Quelle suite ?

Posté par SOS Blog Team le mercredi 31 août 2011 dans Actualités

HP a annoncé sa sortie de la fabrication de matériel informatique, cela malgré la part de 32% du chiffre d’affaire pour cette activité. Cela inclue l’activité historique de construction de PC (#1 mondial) et la nouvellement acquise société Palm avec ses smartphones et tablettes fonctionnant sous WebOS.

La société étudie l’opportunité de revendre cette branche pour se consacrer au logiciel. Pour illustrer ce changement de cap, la société vient de racheter la société britannique Autonomy pour 10,2 milliards de dollars. C’est le virage qu’a pris IBM il y a quelques années en revendant sa division PC à son assembleur Lenovo. Que vont devenir Palm et WebOS ? Probablement « partir avec l’eau du bain » de la division vendue. Toutefois plusieurs hypothèses et rumeurs circulent. La difficulté de rachat de la division est l’existence d’activités extrêmement variées. Les matériels pour entreprise, les matériels grand publics et les smartphones. Ces derniers sont une goute d’eau dans l’océan de la division.

La première rumeur est le rachat de toute la division par Samsung. Le consortium coréen a les reins solides et cela peut être cohérent. Cela lui permet de passer numéro #1 des fabricants de PC et serveurs. De plus, cela permet d’intégrer les activités de Palm à la division mobile du groupe. La récupération de WebOS par la même occasion permet de garder sous le coude un système bien fait et fonctionnel. Dans le cas où l’évolution Google / Motorola ne plait pas à Samsung. Cela donne une alternative crédible.

La seconde rumeur est celle du rachat par Qualcomm. Le géant des processeurs pour appareils mobiles ne voudrait pas voir ses investissements sur WebOS sans ROI. Cette hypothèse manque un peu de crédibilité car la majorité de la division à vendre ne concerne pas les smartphones / Palm / WebOS. Cela aurait donc peut de chances d’arriver sauf en association avec un autre acteur.

La dernière hypothèse est identique à ce qui s’est passé pour IBM : le rachat de la division par l’OEM. Il s’agit ici de Foxconn. Le géant taïwannais pourrais très bien racheter cette division et exploiter la marque HP sur les produits concernés. Un accord de licence pourrait alors être passé. Il est également possible que Foxconn s’associe à Qualcomm qui prendrait alors sous sa coupe la division smartphone / tablette.

Dans tous les cas, le départ de HP du secteur du hardware laisse déjà des traces. Il suffit de voir les magasins en lignes qui sont assaillit pour tenter d’acheter une tablette TouchPad à 99€. Cela fait mal à la concurrence et plus efficace qu’un procès pour obtenir l’interdiction de vente d’un produit …

 

A propos de l'auteur:
Tostaki

Blogueur sur SOSAndroid et SOSiPhone, je conseille et accompagne quelques entreprises dans leur développement sur le mobile.

Site web - Twitter - Tous les articles

Mots-Clefs: , ,