La guerre des smartphones aura bien lieu !!!

Posté par SOS Blog Team le jeudi 4 août 2011 dans Actualités

Dans un article précédemment critiqué, nous posions la question de savoir si Apple était en panne d’innovation. Sans avoir plus de réponse, les contours se dessinent un peu mieux. Microsoft et Apple se sont toujours entretués sur les marchés et devant les prétoires au point que cela n’émeut plus personne. Mais quand il s’agit de « tuer » un concurrent gênant, Android, ils savent s’allier telle une meute de loups.

Certes Google a probablement une activité moins propre que l’image de sainteté tant travaillée depuis des années. Mais lorsque l’on observe un peu le marché, il est choquant de voir ces deux sociétés s’allier pour racheter des brevets pour des milliards de dollars (4,5 milliards de dollars pour les brevets Nortel). A quoi seront utilisés ces brevets ? La naïveté serait de penser que le but est d’intégrer les technologies afférentes à ces brevets dans les produits Apple et Microsoft. Ce sera fait dans une certaine mesure probablement faible. Le consortium créé pour l’occasion a pour but de conduire devant les tribunaux toute société soupçonnée de copier ou d’utiliser un concept. Aïe …

Le problème de fond est le démarrage d’une guerre froide lourde semblable à celle connue entre les blocs Est / Ouest. Les poids lourds veulent tuer toute concurrence à coups de milliards de dollars sans se retrousser les manches dans les laboratoires de R&D. L’usage de l’arme nucléaire « brevet » aura donc pour seul but d’augmenter considérablement les coups de développements des concurrents en y intégrant les risques juridiques et les coûts de « licence » négociés. Et ce alors que l’entreprise n’est pas l’auteur de l’innovation citée dans le brevet. La conséquence directe est la montée des prix des appareils Android, des produits finalement non lancés et des fonctionnalités disparaissant car jugées « risquées ». Inversement, cela renforce le cash disponible chez les attaquants pour frapper encore plus fort les plus petits.

Nous allons exactement dans la même direction que les marchés financiers qui pénalisent les entreprises sur le problème des dettes souveraines en pure folie (voir l’évolution du Dowjones et du CAC40). Ces mêmes financiers sont en train de pourrir le cœur des entreprises technologiques en tuant leur essence même : l’innovation. Le pays des Bisounours n’existe pas, mais l’auto-destruction est imbécile. Voulez vous voir un marché smartphone ou seul restent Apple et Microsoft (qui aura absorbé Nokia) ? Voulez vous voir des fonctionnalités disparaitre sur votre mobile à cause d’un brevet douteux ?

Nous pensons donc que les 2 marques citées ne sont pas en panne d’innovation mais ont choisi d’autres priorités plus rémunératrices à court terme. Le résultat sera toutefois le même.

 

A lire aussi : l’article d’Ulrich sur Frandroid et celui de Jean-Baptiste sur Presse-Citron

 

A propos de l'auteur:
Tostaki

Blogueur sur SOSAndroid et SOSiPhone, je conseille et accompagne quelques entreprises dans leur développement sur le mobile.

Site web - Twitter - Tous les articles

Mots-Clefs: , ,